Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Dimanche, 07 Avril 2013 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Session ordinaire du conseil national du CNAPEST-Élargi       

Relance de la protestation !   

Par : Malika Ben

La relance de la protestation est l’une des résolutions adoptées par le conseil national du Cnapest-élargi dont les travaux se sont déroulés les 3 et 4 avril derniers. Et cette fois-ci, la montée au créneau de ce syndicat désormais élargi paralysera tous les paliers et pas uniquement les lycées.
C’est dans cette perspective d’ailleurs que le conseil a procédé à l’installation des secrétariats nationaux provisoires des enseignants du primaire et du moyen. “L’adhésion des enseignants étant très forte à travers diverses wilayas”, note le communiqué du syndicat. Et de lancer un appel à tous les enseignants pour rejoindre ces deux structures et finaliser leur mise en place.
Le conseil national a, par ailleurs, débattu de tous les dossiers en suspens qui n’ont toujours pas été pris en charge par la tutelle. Le communiqué cite entre
autres : les primes du Sud et de zone, le dossier du logement, la médecine du travail, le dossier des corps enseignants considéré comme étant en voie d’extinction, l’intégration... Le Cnapest-élargi regrette la lenteur dans la satisfaction des doléances des enseignants et va jusqu’à accuser “certaines directions de  l’éducation et services du ministère d’entraver l’activité du syndicat”. Et d’avertir que ce comportement ne peut qu’inciter à la relance de la protestation qui constituerait une menace sur les examens scolaires officiels. Le Cnapest considère, enfin, que  “ce communiqué est un avis annonçant le retour à la protestation. Les assemblées générales prévues le 9 avril prochain décideront des actions à mener” pour faire pression sur la tutelle.


M. B.

 
DIlem
DILEM DU 21 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos