Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Actualité

Soirées ramadhanesques au Hilton

Au regard des noms d’artistes annoncés,  l’hôtel Hilton et ses partenaires promettent des soirées ramadhanesques haut en couleur et en qualité musicale. En conférence de presse dimanche, M. Ould Ali, directeur général de l’hôtel Hilton, a tenu un point de presse révélant un programme riche et varié qui se distingue par de nombreuses exclusivités. “Nous avons tenu à rester fidèles à nos clients habitués aux Qaâdate traditionnelles à la salle Tassili qui abritera une kheïma”, commence-t-il par indiquer avant de céder la place à ses partenaires organisateurs, en l’occurrence Imad Hanouda et Nabil Benmesbah respectivement à la tête des agences Wellcom et Funcom pour évoquer l’organisation et le programme artistique ainsi que les nouveautés par rapport aux éditions précédentes. Pour Ramadhan 2013, les organisateurs ont opté, en fait, pour des kheïmate sur trois sites distincts afin
d’accueillir le maximum de personnes et répondre à tous les goûts musicaux. Ils sont rejoints par des entreprises de renom en guise de sponsors à l’image de Mobilis, d’Air Algérie, de Huawei Algérie et d’autres encore aux fins d’être en mesure d’assurer l’ambiance souhaitée durant le mois de Ramadhan.
“Nous avons tenu à ce que l’accès reste à un prix abordable pour permettre au grand public de profiter de nos soirées”, a tenu à faire remarquer le DG du Hilton. Aussi, en moyennant 1 000 à 2 000 DA, le public algérien aura droit à des artistes de renom en guise de têtes d’affiche inscrites au registre occidental, oriental et variétés locales. Il y aura donc la kheïma d’Ardis, le grand chapiteau et la salle Tassilli. Cette dernière, dédiée beaucoup plus aux familles, ne verra pas défiler de nombreuses stars du raï à l’exception de deux soirées assurées par Zahouania et Kader Japonais. Les soirées du Hilton présentent aussi Ramy Ayech, Raïna Raï, groupe Imarhan n’Tinezraf, Djmawi Africa, Baâziz, Hasna El-Bacharia. La liste se poursuit avec Hamidou, Djaâfar, Aït Menguellet, l’Algerino, Zaho, Essi Moh, Jamel Laroussi, Magic System, Cheick Tidlane Seck, Natacha Atlas&Smadj, Shahd Barmada, Yousra Mahnouche, Malya Saâdi, Nongan, Groupe El-Dey,  les Libanais Dia & Kristian, Xriss Jor, Rhany Kabbadj, Sinik&Kayna, Nadir El-Ghrib, groupe Targuit, groupe Dzaïr, Amel Zen et Natasha St-Pier.
Les organisateurs ont tenu à souligner, par ailleurs, que les droits d’auteur seront versés à l’Onda qui figure, du reste, parmi les sponsors pour encourager les talents algeriens. Le rire n’est pas absent de cette riche programmation et sera assuré en exclusivité par l’humoriste Abdelkader Secteur qui présentera son tout dernier spectacle. Tout le programme sera disponible sur la page facebook “Well Sound” ainsi que sur le site officiel de l’hôtel Hilton.


N. S.