Scroll To Top
FLASH
  • Irak: trois morts et 34 blessées dans une double attaque suicide au nord de Baghdad ( ministère de l'Intérieur irakien)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Astronomie

Un bolide traverse le ciel de Constantine

Un bolide a traversé samedi dernier, vers 21 heures, le ciel de Constantine, a-t-on appris, hier, auprès du président de l’association Sirius d'astronomie, Djamel Mimouni.
Selon les premiers éléments dont dispose l’association, “un bolide aurait fait un passage entre Constantine et Aïn M’lila (wilaya d’Oum El-Bouaghi)”, a indiqué à l’APS M. Mimouni, détaillant que l’objet observé dans le ciel de Constantine est “vraisemblablement un bolide et non pas une météorite”, soulignant que scientifiquement “le passage d’un bolide ne laisse pas de traces sur terre, tandis qu’une météorite laisse des trouvailles”.
Une équipe de Sirius a été dépêchée sur les lieux et se trouve actuellement dans la localité de Chila, entre Sigus et Aïn M’lila, où l’objet observé serait tombé, “à la recherche d’éventuels fragments et à la collecte d’informations sur cet événement astronomique ‘rare’”, a souligné M. Mimouni.
Il a ajouté qu’hormis une vidéo partagée sur le site officiel de l’association Sirius, toutes les photos et la vidéo postée sur les réseaux sociaux “restent à vérifier”. Contacté par l’APS, Mourad Hamadouche, vice-président de l’association Sirius et qui se trouve à Chila, a indiqué que tous les moyens nécessaires ont été mobilisés pour “faire toute la lumière” sur cet événement qui a suscité la curiosité. Un bolide est une météorite de masse importante, produisant un phénomène lumineux intense lors de son entrée dans l’atmosphère.

APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER