Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Algérie profonde Mercredi, 20 Juin 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Bréves de l'Est

Par : Correspondants

BOUANDAS (SéTIF) L’attribution de LSL provoque  la colère de la population
Deux jours après l’affichage de la liste de bénéficiaires de 80 logements sociaux locatifs sis à la cité Azzoug, à Bouandas, au nord de la wilaya de Sétif, une soixantaine d’habitants qui se sentent lésés ont tenu, avant- hier, un sit-in devant le siège de la daïra pour afficher leur mécontentement. Ils ont demandé au premier responsable de la daïra de leur expliquer la manière dont ont été étudiés les dossiers des demandeurs, voire le barème appliqué pour déterminer les bénéficiaires. Selon plusieurs protestataires, la liste comporterait des noms de personnes qui n'ouvriraient pas droit à un logement dans le cadre de cette formule. D'autres disent que l'ancienneté de dépôt des dossiers n'a pas été prise en compte par les membres de la commission. Le wali a été interpellé pour intervenir et envoyer une commission d’enquête.
Mohamed OUASLI

Coupure d’électricité à l’hôtel de  ville  Le P/APC de Constantine poursuit Sonelgaz   en justice
C’est lors d’une assemblée extraordinaire que le P/APC de Constantine est sorti pour la première fois de son mutisme pour exprimer, au nom de la composante de l’assemblé populaire, toute son indignation quant à la récente coupure d’électricité dont a fait l’objet l’hôtel de ville pendant une durée de trois jours. C’est ensuite au tour du secrétaire général de relater la chronologie de l’affaire opposant la commune de Constantine à la Sonelgaz, depuis l’approbation du budget communal 2012 par la tutelle jusqu’à son engagement de payer les créances de l’entreprise, estimées à environ 6 milliards de centimes et ce, après le visa du contrôleur financier. Et pour preuve, les agents de Sonelgaz ont vérifié sur place la veille de la coupure, l’engagement de l’APC au niveau du comptable. “Entre le non-payement et le retard dans le payement, il existe une grande différence”. C’est ce qu’a fait remarquer le SG. De son côté, le P/APC fera une lecture politique de cette décision, injustifiée selon lui et annoncera par la même occasion que la commune de Constantine poursuivra Sonelgaz en justice pour les dégâts causés pendant les trois jours de coupure.  Soulignons que la commune de Constantine est le premier client de Sonelgaz avec un montant avoisinant les douze milliards par an.
NACER BEN

AÏN M’LILA  : L'assassin présumé  du lycéen écroué
Les investigations approfondies des éléments de police judiciaire, entamées suite au témoignage d'un citoyen habitant la cité Casorec (lieu du crime) à oum El-Bouaguiet d'un autre ayant été victime d'une agression à coups de couteau à proximité du même lieu, ont permis d'identifier l'auteur présumé du crime dont a été victime, la semaine écoulée, un adolescent âgé de 17 ans. Il s'agit d’un certain B. Z., âgé de 24 ans, qui a reconnu les faits. Les policiers ont aussi arrêté  son frère et un complice B. A., 24 ans également. Les trois mis en cause ont été présentés, dimanche devant le parquet de Aïn M’lila. L'auteur du crime B. Z., a été écroué pour homicide volontaire avec préméditation et son frère, placé sous contrôle judiciaire pour non-dénonciation de crime. Le troisième mis en cause a, quant à lui, bénéficié de la liberté provisoire, selon la cellule de communication de la Sûreté de wilaya.
K. MESSAAD                               

BORDJ BOU-ARRÉRIDJ : Deux personnes écrouées pour tentative d’homicide et vol
Deux prévenus ont été présentés, en début de semaine, devant le magistrat instructeur près le tribunal de Ras El Oued, à 30 kilomètres du chef- lieu de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj. Au terme de leur audition, ils ont été placés en détention préventive sous les chefs d'accusation de tentative d'homicide, association de malfaiteurs et vol avec violences.  Selon la cellule de communication de la Sûreté de wilaya de Bordj Bou-Arréridj, les deux mis en cause, N. T., 24 ans et B. S., 22 ans originaires du village Saïd Mira, daïra de Tamalous, dans la wilaya de Skikda, ont été interceptés, en fin de semaine, par les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de wilaya de Bordj Bou-Arréridj. L’affaire remonte au 19 mai dernier quand un bijoutier a été agressé et volé dans son local à Ras El Oued. Les deux hommes prétendaient l’achat d’une chaîne en or mais une fois que le bijoutier a eu le dos tourné, un des malfrats l’assomme par derrière, le bâillonne et le ligote. Ensuite, ils ont pris tous les bijoux, estimés à 528 millions de centimes, et le téléphone portable de la victime. Les assaillants ont abandonné leur victime, laissée pour morte.
Chabane BOUARISSA

JIJEL : Résultats de l’examen d’entrée en 1re  année moyenne
Dans une conférence du presse, tenue au niveau de la direction de l’éducation de la wilaya, le Directeur de la dite direction a rendu publics les résultats de l’examen d’entrée en 1ère année moyenne (6e). Le nombre de candidats admis est de 9 911 soit un taux de réussite de 84,84% contre 80,84% pour l’année 2011. Quant aux candidats admis selon le système “note examen + note annuelle”, le nombre est de 807 élèves. Le Directeur de l’éducation à terminé son intervention en informant l’assistance que 2 candidats ont obtenu la moyenne de 10/10 et que la 2e session aura lieu le 26/06/2012 pour les 1 016 candidats ayant raté leur 1er examen.
SMAïL M.

BELKITANE (KHENCHELA) : Un citoyen échappe à une tentative d’assassinat
Un habitant de Belkitane, 10 km à l’est de la ville de Khenchela, a fait l'objet d'une tentative d'assassinat, la nuit, devant sa maison. Selon nos sources, il s’agit d’un groupe armé qui a ouvert le feu sur la victime l’atteignant d’une balle au ventre. Ensuite ce groupe a pris la fuite vers une destination inconnue. La victime a été évacuée en urgence vers le nouvel hôpital du chef-lieu de wilaya où elle a été opérée. Cet événement a semé la panique et la peur au sein de la population locale qui pensait que c'était un groupe terroriste. En tout cas, une enquête vient d'être déclenchée par les éléments de la gendarmerie nationale pour identifier le commanditaire de cette tentative d'assassinat.
MOUATEZ Z.

 
DIlem
DILEM DU 22 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos