Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Algérie profonde Jeudi, 28 Juin 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Bréves de l'Ouest

Par : Correspondants

Oran : Les opérations de démolition se poursuivent
Ce mardi, dès 6 h, une opération de démolition a été menée à la cité Brux dans le quartier Saint-Charles. “Sept constructions avec plate-forme ont été démolies”, a déclaré le SG de la commune d’Oran. Cette opération s’inscrit dans le programme non-stop de démolition des constructions illicites dans la wilaya d’Oran alors que les moyens utilisés ont été fournis par la commune. “17 camions, 2 chargeurs et un engin démolisseur ont été mobilisés par la commune pour cette opération”. S’agissant des moyens humains, le S.G de la commune dira que “170 agents ont été réquisitionnés”. La police a également mobilisé ses éléments pour cette opération qui s’est déroulée sans incidents. Un renfort sécuritaire a bouclé, la journée, le périmètre où se déroulait la démolition. D’ici la fin du mois en cours, la commune d’Oran démolira plus d’une centaine de constructions illicites. La prochaine opération ciblera plus de 60 constructions au terrain Chabat, à Ras El-Aïn au secteur urbain de Sid El-Houari. Au secteur Bouamama, une autre opération touchera des constructions illicites bâties à Coca sur la route de la corniche supérieure. L’opération de démolition ne se limite pas à la seule ville d’Oran, il s’agit d’un programme de wilaya de lutte contre les constructions illicites et le détournement du foncier urbain, agricole et forestier. À Arzew, à titre d’exemple, l’opération de démolition touchera plus de 800 habitations illicites au niveau du Cap-Zabana et autres quartiers de cette ville. L’opération de démolition à Arzew est la plus redoutée car les habitants de ces constructions illicites ont observé un sit-in houleux devant le siège de la daïra, s’opposant à la démolition dès son annonce. L’été s’annonce chaud à Oran !
B. Amira

Arrivée des émigrés  : Du nouveau au port d’Oran
La réalisation d’une nouvelle salle d’attente climatisée au profit des voyageurs au niveau du port d’Oran, ainsi que l’ouverture, dès cette semaine, du couloir vert destiné aux familles nombreuses des émigrés et des personnes malades ou âgées, devront permettre de les soulager une fois arrivés à bon port, avons-nous appris, mardi, de source proche des Douanes algériennes. Cette mesure décidée en corrélation avec le secrétariat d’État auprès du ministère des Affaires étrangères chargé de la communauté nationale à l’étranger, vise à assouplir les conditions en matière d’accueil des nationaux établis à l’étranger. Dans le même ordre d’idées, des facilités en matière d’accomplissement des formalités douanières et policières à bord des car-ferries sont entrées en vigueur depuis le 6 juin dernier, apprend-on de même source. Ainsi, le traitement de 1980, passagers et 900 véhicules ne devra plus dépasser les trois heures et demie, indique-t-on. Par ailleurs, il est prévu la réception prochaine de quatre nouveaux scanners spécifiques pour bagages, quatre portiques ainsi qu’une nouvelle salle pour voyages organisés, souligne-t-on de même source.                       
K. R. I.

Béchar : Saisie de 75 armes blanches                                                                                                  
Les éléments de la police judiciaire de la daïra de Béni Ounif, située à 110 km au nord de Béchar, ont arrêté ces derniers jours A. M., 32 ans, et A. S., 21 ans, originaires de la wilaya d’Adrar, en possession de 75 armes blanches, entre couteaux et épées, au niveau d’une place publique, utilisée comme marché hebdomadaire de cette localité, a-t-on appris, auprès du responsable de la cellule de communication de ce corps de sécurité. Présentés au parquet, ils ont été placés en détention provisoire pour détention et fabrication d’armes blanches interdites.    
R. R.

 
DIlem
DILEM DU 23 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos