A la suite de l’observation du croissant lunaire dimanche soir, le ministère des affaires religieuses a affirmé que l'Aïd El-Fitr sera célébré le lundi 28 juillet Crash du AH5017: L’Algérie demande des précisions sur les propos du président français concernant le rapatriement des corps des victimes Le mouvement palestinien Hamas a annoncé qu'il a accepté une trêve humanitaire de 24 heures dans la bande de Gaza à compter de dimanche 14H00 locales (11H00 GMT) Le Hamas écarte toute trêve sans retrait complet des forces israéliennes de GazaUn avion de combat russe s'est écrasé dimanche dans le sud de la Russie, tuant le pilote Des mesures sécuritaires durant la fête de l'Aid-el-Fitr (gendarmerie nationale)Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Algérie profonde Lundi, 09 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Certains bénéficient pourtant du couffin du ramadhan

Course vers la omra à Oran

Par : Noureddine BENABBOU

“C’est dingue. Des nécessiteux qui ne mangent pas à leur faim déboursent  des millions pour une omra ou un hadj.”

C’est une véritable ruée vers la omra. Entre 15 et 25 millions de centimes, la destination semble devenir un vrai filon d’or pour les agences de voyages après l’instauration de visa par les pays membres de l’UE. “La demande dépasse l’offre”, affirme un habitué de cette destination avant d’ajouter : “Les agences de voyages se frottent les mains. Elles imposent leur prix et pas de marchandage.”
En effet, plusieurs candidats à la omra n’ont pu décrocher une place pour le voyage aux Lieux saints, surtout celui programmé pendant le Ramadhan. “Le prix du séjour de 15 jours est fixé à 22 millions de centimes en moyenne”, confie hadj Ahmed, un retraité. Mais le plus surprenant est la présence parmi les postulants de bénéficiaires du couffin du Ramadhan et qui n’hésitent pas à débourser 22 millions de centimes pour une omra. “C’est dingue.
Des nécessiteux qui ne mangent pas à leur faim déboursent des millions pour une omra ou un hadj”, peste un sexagénaire qui vient de faire le voyage en compagnie de son épouse et écœuré par l’incivisme de certains compatriotes lors de leur voyage en Arabie Saoudite.
Face à cette ruée, des rabatteurs se sont transformés en intermédiaires, en amassant des sommes colossales au détriment des voyageurs. “L’intermédiaire prend entre 10 000 et 15 000 DA par personne. Peut-être plus.
Avec 200 candidats par an, faites le compte”, déclare un père de famille surpris par la hausse injustifiée des tarifs de la omra imposés ces derniers jours. “Les pouvoirs publics devront jeter un coup d’œil sur ces voyages loin de tout contrôle, et assainir les listes des bénéficiaires du couffin du Ramadhan et des aides de l’État. Quand une femme de ménage, recrutée dans le cadre du filet social, se permet le luxe de payer 22 millions de centimes pour un voyage de 15 jours, et tire sur tout ce qui bouge pour un couffin ou l’aide scolaire des 3 000 DA, il y a fausse note”, s’insurge un ancien cadre de la Cotitex.
Pourquoi cette fièvre de la omra ? “Je pense que les raisons sont multiples. La première est due à la difficulté de se procurer un visa pour l’étranger. La seconde est religieuse, alimentée par la pub de bouche à oreille des agences de voyages qui activent dans ce créneau et des réseaux bien rodés. La troisième est due à la mentalité de l’Algérien : faire comme le voisin, le cousin... Oui, c’est une mode vu l’argent informel qui circule”,  explique un financier oranais.


N B

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 27 JUILLET 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos