Tous les moyens en matière de TIC ont été mobilisés pour assurer un bon déroulement de l'élection (Derdouri)Abdelaziz Bouteflika va voter en personne jeudi (direction de campagne) Présidentielle 2014: le président de la CNISEP reçoit la mission d'observateurs britanniques  ''Le secrétaire d'Etat, John Kerry, était en Algérie et nous y avons discuté de diverses questions dont notre coopération sur les questions de lutte contre le terrorisme et le renforcement de nos partenariats stratégiques, et cela se poursuivra certainement''(porte-parole du département d'Etat américain) Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Algérie profonde Jeudi, 06 Novembre 2008 10:48 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

ÉCOLE PRIMAIRE DU VILLAGE AMADENE (OUED GHIR)

L’association des parents d’élèves lance un SOS

Par :

 L’association des parents d’élèves de l’école primaire du village Amadene, commune d’Oued Ghir, vient de lancer un SOS aux autorités locales sur la situation précaire de l’établissement scolaire de cette localité. Cette organisation interpelle les pouvoirs publics sur l’état de délabrement des toits de trois classes, la sécurité de leurs enfants, la reconversion de la cantine scolaire en salles de classe après la fermeture des salles délabrées et la réintégration du concierge affecté au parc communal par le maire. Mardi dernier, selon un groupe de ladite association, leurs enfants sont revenus bredouilles du fait qu’il n’y a pas assez de classes depuis la fermeture des salles délabrées. Pourtant, précise-t-on, les autorités locales ont été saisies en avril dernier sur l’état de délabrement de cet établissement. Les parents d’élèves se sont montrés inquiets pour l’avenir de la scolarité de leurs progénitures. C’est pourquoi ils lancent un appel pressant aux autorités pour trouver des solutions à ces problèmes. “Nous enfants se présentent à l’école et certains sont renvoyés par manque de salles”, témoigne un groupe de parents d’élèves qui s’est présenté à notre bureau avec des photos prises par un huissier de justice constatant le délabrement avancé de leur école.

L. Oubira

 

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.

DIlem
DILEM DU 16 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

Élection Présidentielle

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Bouira, 15 avril, lLe RCD a eu sa marche
Bouira, 15 avril, lLe RCD a eu sa marche
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos