Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Algérie profonde Lundi, 16 Décembre 2013 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

“Constantine, capitale de la culture arabe”

Les travaux n’avancent pas

Par : Ines B.

Avec un tel rythme et de telles conditions, Constantine sera-t-elle à la hauteur d’un tel événement ?

“Constantine, capitale de la culture arabe 2015”. C’est ce qui a été décidé en décembre de l’année 2012 par l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences (Alesco).
Pour ce faire, pas moins de 74 projets ont été programmés pour que cette ville antique soit à la hauteur d’un tel événement grandiose, citant à titre d’exemple, deux musées, une grande salle de spectacle de 3000 places, une galerie d’art, des salles de cinéma, etc. Une enveloppe de plus de 15 milliards de DA a été allouée, notamment, pour réhabiliter les équipements culturels vétustes de la ville et en construire d’autres. Mais le projet semble se heurter à de sérieux problèmes, notamment celui du foncier, qui demeure un vrai casse-tête pour les autorités, alors que nous sommes qu’à 16 mois du jour J. En effet, on constate qu’aucun des projets prévus au programme n’a vu le jour, à l’exception de l’hôtel Marriott situé en contrebas de l’université Mentouri, dont le taux d’avancement des travaux jusqu’à présent atteint 50%.  Par ailleurs, en ce qui concerne la réhabilitation des infrastructures culturelles, prévue dans le cadre de cette manifestation, à savoir la maison de la culture Mohamed-Laïd Al-Khalifa (qui sera transformée en palais de la culture), le siège de la wilaya, la palais de la culture Malek-Haddad, la Medersa, le palais du Bey, les Foundouks de la vieille ville, le Théâtre régional et les hôtels Cirta et Panoramic. S’agissant de la construction des nouvelles infrastructures, le directeur de la culture a indiqué à plusieurs reprises que “des commissions locales et nationales seront installées afin de pouvoir étudier la construction d’une grande bibliothèque”. D’autres grands chantiers sont également prévus, tels la construction d’un nouveau palais de la culture, un siège de la direction de la culture, des théâtres, en sus d’un parking et des pavillons d’exposition. À cet effet, pas moins de quinze bureaux d’études algéro-français ont été désignés. Tout en signalant que leur travail sera inspecté par l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels de Constantine (OGEBC). Ce dernier suivra “de très près” les chantiers de réalisation de ces projets inscrits au profit de la ville du Vieux Rocher dans le cadre de cette manifestation culturelle. En outre, une opération de restauration de la médina de Constantine est également à l’étude, elle sera effectuée par des professionnels de la réhabilitation et de la restauration des vieilles bâtisses.  
D’ autre part, comment peut-on imaginer une ville représentant la culture du monde arabe sans parler du septième art. À ce propos, selon un sondage que nous avons effectué à Constantine, nous avons constaté que dans une ville de l’envergure de Constantine dont la dimension historique et culturelle est connue mondialement, la génération des moins de 30 ans n’a malheureusement jamais mis les pieds dans une salle de cinéma, et ne sait décidemment pas comment ça s’y passe. Pis, près de 20 ans passés depuis leur fermeture, les 8 salles de cinéma du vieux rocher se trouvent dans un état désolant, 4 d’entre elles, à savoir El-Andalous, El- Anouar, Numidia et le Rummel dépendant de la commune, ont été louées à des privés, mais demeurent toujours sans activités. Un fait qui plonge “la ville du savoir” dans une obscurité culturelle la plaçant très loin derrière Annaba ou encore Alger.
Ce qui, encore une fois, met en doute la capacité de cette ville à organiser un  événement d’une telle dimension, et ce, en dépit des assurances des autorités qui annoncent sans cesse que la ville des ponts pourra accueillir ses hôtes venant de plus de 22 pays arabes.    
Enfin et concernant le tourisme, un secteur tant négligé, avec tout ce dont dispose la ville du vieux rocher comme sites touristiques, le directeur du tourisme  et de l'artisanat de Constantine s’est contenté d’annoncer, sur les ondes de la chaîne locale, que “le chantier de réhabilitation du chemin des touristes sera finalement lancé avant la fin de l'année en cours”. Tout en précisant que “la première tranche des travaux sera prête avant la fin de l'année en cours. Le délai de réalisation et de livraison du projet a été fixé à 18 mois”. Ce chemin touristique sera exploité toujours selon le même responsable, sur une distance de près de 2,5 km, partant du “Pont du diable” situé sous le grand pont de Sidi Rached en longeant la partie droite de la falaise jusqu’au Pont des chutes, situé sous le pont suspendu de Sidi-M'cid. Pour ce faire, une enveloppe de pas moins de 330 millions de DA a été allouée à ce projet dont le contrat a été signé avec une entreprise algéro-française qui a remporté le marché. Or, nous sommes à 10 jours de la fin de l’année et rien n’a été lancé !
Dans le même sillage, le directeur du tourisme et de l'artisanat a aussi annoncé la réhabilitation du Jardin de Sousse situé en contrebas du pont d’El-Kantara, menant au chemin des Touristes. Ces opérations qui nécessitent un travail dur et long vu la structure géologique de la ville (Constantine construite sur un rocher), n’ont pas encore été lancées, ce qui nous amène à nous interroger si les autorités ont la même notion du temps.
Aussi, la question se pose avec acuité. Avec un tel rythme et de telles conditions, Constantine sera-t-elle à la hauteur d’un tel événement ?


I B

 

Commentaires 

 
#8 NABIL 20-12-2013 14:18
JE PENSE QUE CETTE FOIS LES RESPONSABLE SONT UN PEUT SERIEUX ILS VONT REUSSIR INCHALLAH
 
 
#7 constantinois 17-12-2013 20:43
Pas etonnant, on a mis plus de 20 ANS pour construire la mosquée amir abdelkader inauguré en 1994 j'avais tout juste 20 ans (L'idée de construire la mosquée à vue le jour 6 ans avant ma naissance en 1968)!!!!!!!
Et le palais du bey ???? Je me souviens que des bardages et quand je pense à sidi mcid la piscine, elghaba, monument...
On est gouverné par des bon à rien qui ont la culture de DETRUIRE et pas de construire et faire du beau, et ce depuis 1962. Pauvre constantine ville des oulémas
 
 
#6 Khaled 17-12-2013 08:13
Entièrement d'accord avec toi Mayer. Ca me désole que Constantine, ma ville, si fière, si riche soit une fois de plus humiliée, mais cette fois à l'internationale. Je ne le supporte pas.
La bande d'incultes et de gueux en chemises blanches qui se sont succédés à la malgestion de cette cité unique au monde, ont réussi en 50 ans d'indépendance là où l'occupant français a échoué en 130 ans d'occupation par la force: faire de tout un pays un pays acculturé, livré à la curie des vautours et sans guère de valeurs.
Absolutment TOUT ce qui a été fait depuis l'indépendance dans cette ville est un échec, une faillite totale, une tache. Année après année Constantine a perdu de son identité jusqu'à devenir la FAVELLA que nous connaissons aujour'huis.
 
 
#5 Aures 17-12-2013 01:31
LA PRESSION EST SUR LES ENTREPRISES QUI N `ONT D `AUTRES CHOIX QUE DE BACLER LE TRAVAIL POUR ETRE DANS LES TEMPS . ON FERA VIVRE LA "CULTURE" LE TEMPS DE L`EVENEMENT ET CONSTANTINE RETOMBERA DANS SA TORPEUR QUOTIDIENNE COMME... ALGER ( FESTIVAL PANAFRICAIN )ET...TLEMCEN (CAPITALE DE LA CULTURE ISLAMIQUE) . ON A PAS FINI DE SE MENTIR A SOI MEME !
 
 
#4 jijli 16-12-2013 17:16
Réponse à Mayer @ 2
Constantine mérite toutes les éloges son site unique au monde ,sa culture
ses arts et son patrimoine architecturale font qu'elle mérite plus que n'importe grande ville de notre pays d'être la capitale de la culture ARABE;
par contre vos remarques à l'image de cette ville merveilleuse manquent de réalisme et d’authenticité et oui vous parlez de cinéma et de westerns !!vous voulez que notre jeunesse soit encore plus abrutis en s'enfermant dans ces salles obscures lieux de débauches et de rêves inaccessibles ne sont-ils-ils pas suffisamment dépravés avec la télé parabolique et
toutes les ignominies qu'ils regardent jusqu' au petit matin ! et que toute la
journée ils somnolent à l'école où sur leur lieux d'activités ? non cher frère
ce qu'il leur faut ce sont des maisons de jeunes ,des centres cultures des
salles où ils apprendrons la musique ,des stades où ils peuvent évoluer
à l'air libre et je dis ça parce que dans ma jeunesse ( ça remonte à loin )
j'étais comme vous amoureux du cinéma et moi aussi j'allais souvent dans
ces salles obscures mais les films qui passaient à l'époque n'abrutissaient
pas ça instruisait dans la majorité des cas et la, je parle du 7 éme Art pur.
nous nous régalions et ça nous a pas empêcher d’évoluer dans le bon sens bien au contraire.Espérerons que ce retard dont parle notre quotidien sera résorbé et que les magouilles seront sanctionnées d'une
manière très sévère car il s'agit de l'éducation de notre jeunesse, alors pas
de quartier pour les saboteurs .
 
 
#3 B-gnoule 16-12-2013 11:43
Marrant ce pays,moi je ne suis pas arabe et des millions d'autres ,que devons-nous penser?? L'état criminel exerce le pouvoir avec la force et un jour ça se retournera contre eux mais j'ai peur qu'avant ce jour l'algerie sera completement disloquée.
 
 
#2 mayer 16-12-2013 11:38
Lorsque l'on place à la tête de toutes les institutions du pays, des amateurs, des incultes, des incompétents, des corrompus et des amis des amis, comment voulez-vous que l'on aboutisse à Quelque chose. Ma ville, ma belle ville est morte et ce ne sont pas les discours rassurants qui vont la ranimer. Les beaux cinémas de ma jeunesse, qu'en reste-t-il? Des ruines et votre sondage ne m'étonne pas. A ces jeunes privés de culture, je leur dit vous avez tant raté de bond moments en dégustant un bon western, un bon policier, un superbe drame et une comédie souriante. Aujourd'hui, c'est une ville qui étouffe, violente, sans boussole et dont les responsables passent leur temps à s'enrichir illégalement, n'est-ce pas M. Adbaoui et M. Rihani? Un Constantinois de Bab-el-Kantara, voisin du cinéma Olympia.
 
 
#1 Lyal 16-12-2013 10:30
non, je ne pense pas!!!!!!
 
DIlem
DILEM DU 25 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos