Le taux national de participation à l'élection présidentielle est de 51,70% (T.Belaiz, ministre de l'intérieur et des collectivités locales)Les résultats de l'élection présidentielle seront annoncés vendredi par le ministre de l'intérieur et des collectivités localesPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Algérie profonde Samedi, 16 Juillet 2011 10:48 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Complexe de Hammam Ouled Ali à GUELMA

Tarifs exagérés des piscines !

Par :

À l'approche de la saison estivale, Hammam Ouled Ali ne désemplit pas ; il est devenu un site privilégié pour un tourisme thermal de qualité, sachant que des équipements sophistiqués sont manipulés par un personnel médical spécialisé.

Distante d'une quinzaine de kilomètres de Guelma, nichée en contrebas de la RN80 reliant Skikda, la charmante agglomération de Hammam Ouled Ali, qui abrite trois stations thermales, dont deux du secteur public, attire quotidiennement des milliers de curistes et visiteurs soucieux de bénéficier d'un bain réparateur puisque ses eaux thermales sont recommandées pour certaines thérapies.
Les familles, les excursionnistes qui débarquent des bus, fourgons aménagés et véhicules particuliers, disposent de deux complexes qui offrent des prestations de service de qualité, à savoir des centaines de cabines de bain, bungalows équipés, restaurants, commerces de grillades, brochettes, boureks, cafétérias, magasins divers, salles de conférences, parkings gardés, espaces verts et piscines. À l'approche de la saison estivale, Hammam Ouled Ali ne désemplit pas, il est devenu un site privilégié pour un tourisme thermal de qualité sachant que des équipements sophistiqués sont manipulés par du personnel médical spécialisé.
Joignant l'utile à l’agréable, les gérants des complexes ont aménagé de superbes piscines qui répondent aux normes requises et qui sont soumises à un entretien permanent. Ces dernières sont mises à la disposition des enfants qui adorent la natation dans un cadre enchanteur durant ces journées caniculaires.
Cependant, les tickets d'accès ne sont pas à la portée des bourses modestes. En effet, des grands-parents  venus prendre un bain thermal ont  tenu à offrir à leurs petits-enfants quelques heures de natation. Mais ils déchantèrent !
Le brave papy, un retraité d'une société nationale, dissimule difficilement sa colère : “J'ai dû débourser la somme de 1800 DA car le préposé à la piscine m'apprend que le ticket d'entrée est fixé à 300 DA pour les enfants âgés de huit à quinze ans ! J'ai acheté six tickets pour satisfaire mes chérubins. Ceux qui ont moins de huit ans déboursent 200 DA. J'estime  que les gérants n’y vont pas avec le dos de la cuillère et ils font fi de la condition sociale et financière de leurs clients.”

 

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.

DIlem
DILEM DU 17 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

video

CONTRECHAMP
Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos