Au moins 45 personnes ont été tuées dans le crash d'un avion ( avec 58 personnes à bord) mercredi à Taiwan d'atterrissage, selon les autorités Ghaza: une école de l'ONU accueillant des réfugiés bombardéeGhaza: près de 650 Palestiniens tués au 16ème jour d'agressions israéliennesYacine Brahimi s'engage pour cinq ans avec le FC PortoMehdi Mostefa en Turquie pour s'engager avec GaziantepsporPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Algérie profonde Dimanche, 23 Septembre 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

ANNABA

Trafic du foncier à Seraïdi

Par : ALLIA Ahmed

Ainsi, après la commune de Berrahal, où une enquête est ouverte quant à l’octroi d’une cinquantaine de parcelles de terrain, c’est au tour de celle de Seraïdi de faire les frais d’un scandale du genre.

L’opération d’assainissement du foncier urbain des communes de la wilaya de Annaba déclenchée, il y a cinq mois, sur instruction du wali a commencé à lever le voile sur nombre de dépassements et malversations portant sur des attributions illégales de lots de terrain à bâtir. Ainsi, après la commune de Berrahal, où une enquête est ouverte sur l’octroi antidaté par deux ex- maires d’une cinquantaine de parcelles, c’est au tour de celle de Seraïdi de faire les frais d’un scandale du genre. Des sources proches de la Sûreté de wilaya de Annaba indiquent, en effet, que, sur dénonciation, des investigations sont en cours sur les conditions dans lesquelles a eu lieu la délivrance à des personnes étrangères à cette commune, et sans délibération ni l’aval officiel des membres de cette APC, d’au moins 150 lots de terrain durant la période allant de 1997 à 2002. Les lots en question auraient, pour la plupart, été ensuite revendus à des tiers, qui tentent depuis de faire valider les attestations provisoires d’octroi, qui leur ont été délivrées à cette époque auprès des organismes étatiques, lesquels refusent évidemment de cautionner ces pratiques non conformes à la législation. Nos sources précisent que faute d’avoir obtenu satisfaction auprès desdits organismes, les attributaires de ces parcelles, dont la superficie varie entre 200 et 500 m2, se sont rabattus sur la commune et ne cessent de harceler de leurs sollicitations les élus en exercice, allant jusqu’à user d’intimidations. Peine perdue, semble-t-il, puisqu’aucun permis de construire n’a été accordé aux propriétaires des villas cossues et autres maisons de maître construites aux quatre coins du village touristique de Seraïdi et à la lisière du massif forestier de l’Edough.
Des habitants de cette localité montagneuse parlent ouvertement de dilapidation de l’assiette foncière par le maire impliqué dans l’enquête en cours, et ce, à leurs dires, au détriment des familles souffrant de l’habitat précaire. Ils évoquent, pour étayer leur propos, l’affaire des 100 plateformes destinées à la construction de logements de type RHP, qui auraient été distribuées dans des conditions douteuses à des personnes qui n’y ouvraient pas droit et qui auraient été ensuite rétrocédées au prix fort à des demandeurs de logement venus d’ailleurs.
Des accusations qui ne sauraient être prises en considération, les faits s’étant déroulés à une époque aujourd’hui lointaine, mais qui en disent long sur les états d’âme de ceux qui les portent sur leurs édiles. Les enquêteurs en charge de cet épineux dossier promettent des révélations et parlent même d’éventuelles inculpations officielles, cette fois. Affaire à suivre…


A A

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 23 JUILLET 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos