GAZA: Jeudi, à midi, plusieurs ministres se sont rassemblés devant l’entrée du Palais du Gouvernement, à Alger, pour observer une minute de silence en signe de solidarité avec les palestiniens de Ghaza. GAZA: Les bombardements ont repris ce jeudi à Gaza, coûtant la vie à une dizaine de personnes.GAZA: La Bolivie place Israël sur la liste des Etats terroristes dans le mondeGAZA: L'armée israélienne a mobilisé 16.000 réservistes supplémentaires ce jeudi, portant leur nombre à 86.000.GAZA: 1.374 Palestiniens, an grande majorité des civils, ont été tués depuis le début de l’agression israélienne (secours)Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Algérie profonde Jeudi, 28 Juin 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LA TOXICOMANIE

Une cellule d’écoute pour les toxicomanes à Constantine

Par :

“Nous avons remarqué, à travers les tournées d'inspection que nous faisons régulièrement, que le fléau progresse constamment chez la frange des adolescents dont l'âge varie entre 12 et 17 ans”, affirme le docteur Abdallah Benarab, président de la Fédération nationale de lutte contre la drogue et la toxicomanie.

À l´instar des autres wilayas du pays, Constantine a célébré, avant-hier, la Journée mondiale de lutte contre la toxicomanie, décrétée par l’Assemblée générale des Nations unies en 1987. Saisissant cette opportunité, la sûreté de wilaya a organisé, conjointement avec la Fédération nationale de lutte contre la drogue et la toxicomanie (FNLDT), la journée de sensibilisation contre la drogue et la toxicomanie au palais de la culture Malek-Haddad, lors de laquelle l'officier responsable de la communication à la sûreté de wilaya, le lieutenant Zemouli, a annoncé la création et l'entrée en activité, depuis avant-hier, d'une cellule d'écoute ayant pour siège le centre médico-social de la police de Sidi Mabrouk. Ce nouvel organisme, qui est venu renforcer le dispositif de lutte contre le phénomène de la drogue et de la toxicomanie, se compose d'un médecin psychologue de la police, d'un médecin généraliste, d'un représentant de la direction des affaires religieuses et d'un autre du mouvement associatif.
Sa mission consiste à accueillir les personnes dépendantes aux drogues et les orienter vers les secteurs compétents pour leur prise en charge, notamment au niveau du centre intermédiaire implanté à El-Khroub.
Ainsi, selon les déclarations du lieutenant Zemouli, les saisies opérées au niveau de la wilaya de Constantine dans le domaine de la lutte contre la drogue et la toxicomanie, durant le premier semestre de l’année en cours, sont en nette augmentation par rapport à la même période de l'année passée. Si au niveau national, les saisies ont dépassé les 12 tonnes de cannabis et 41 000 comprimés psychotropes, pour la wilaya de Constantine, cet officier a indiqué que les quantités de cannabis saisies ont atteint 14 kilos et demi.
Les personnes impliquées dans les trafics sont au nombre de 143, tandis que les affaires traitées dans ce domaine ont été de l'ordre de 103. Pour les psychotropes, la quantité de comprimés saisie a atteint les 2 499 unités.
Pour le président de la FNLDT, qui regroupe 250 associations activant dans le domaine de la lutte contre les fléaux sociaux, le docteur Abdallah Benarab, a reconnu que les journées de sensibilisation ne suffisent pas pour limiter ce phénomène dangereux, et il faut que le travail de proximité que mène sa fédération, notamment en direction des jeunes, se poursuive avec plus d'efforts car, a-t-il souligné, “nous avons remarqué à travers les tournées d'inspection que nous faisons régulièrement que le fléau progresse constamment chez la frange des adolescents dont l'âge varie entre 12 et 17 ans”.
Il estime que les recommandations qui vont être faites durant cette journée doivent être adressées en particulier au ministère de la Santé pour demander, entre autres, la création d'un centre intermédiaire dans chaque wilaya et suggérer que le phénomène de la drogue soit considéré comme une priorité pour la médecine générale, dans la formation des médecins en incluant un module dans leur cycle de formation.
Houda CHIED

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 31 JUILLET 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos