Égypte: un général tué dans un attentat au Caire (police)Le bilan du naufrage d'un ferry en Corée du Sud s'élève à 150 morts (officiel)Venezuela: nouvelle rencontre entre gouvernement et opposition prévue jeudiLigue 1 de football : Un match à huis clos pour la JS Kabylie, Hannachi fait appelPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Avis d'expert Mercredi, 14 Mars 2012 10:00 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Ouverture aujourd’hui du symposium du FCE sur l’après-pétrole

“La disponibilité de ressources financières devrait préparer l’avenir”

Par :

Le forum des chefs d’entreprise (FCE), la plus puissante organisation patronale du pays, organise les 14 et 15 mars un symposium centré sur la thématique : “De l’urgence d’une nouvelle politique économique moins dépendante des hydrocarbures”, à l’occasion de la célébration prochaine du 50e anniversaire de l’indépendance du pays. “Fidèle à sa vocation, celle d’être un animateur du débat économique national et une force de propositions, le forum organise un symposium qui sera consacré à l’évaluation des différentes politiques économiques suivies par l’Algérie depuis son indépendance ainsi qu’à la formulation de propositions pour une nouvelle politique économique moins dépendante des hydrocarbures”, lit-on dans une note de présentation de la rencontre. D’emblée, le FCE esquisse de manière pertinente une analyse de la situation de l’économie nationale. “D’une part, il semble urgent de commencer à donner une cohérence à ce qui s’apparente à une frénésie de dépense publique, à des niveaux financiers jamais atteints jusque-là, sans que la visibilité des objectifs poursuivis, leur pertinence et leur efficacité, n’aient fait l’objet de réflexion approfondie.
Dans le même sens, l’effort d’investissement sans précédent : 40 à 45% du PIB engagé au cours des dernières années demande très certainement à être mieux ordonné et adossé à des objectifs de développement plus clairement formulés, si nous voulons qu’il donne lieu à des niveaux de croissance plus ambitieux que les 2 à 3% que nous réalisons aujourd’hui. La disponibilité d’un volume important de ressources financières procurées par une conjoncture exceptionnellement favorable sur le marché international des hydrocarbures devrait servir en priorité à préparer l’avenir et non à justifier des dépenses inefficaces ou inopportunes.
D’autre part, il s’agit de commencer à fixer à la politique économique nationale une perspective claire, en termes de diversification progressive d’un système de production et d’exportation aujourd’hui plus que jamais marqué par son excessive dépendance à l’égard du secteur des énergies fossiles. L’abondance des ressources au présent semble faire écran à l’analyse lucide et à l’urgence absolue qu’il y a à commencer à préparer l’économie nationale à des échéances incontournables : celles d’un amenuisement, certes, progressif mais inscrit dans les chiffres des réserves nationales d’hydrocarbures et de la rente qu’elle ont procurées jusqu’à maintenant et qui servent à financer la croissance aussi bien que les besoins les plus essentiels de la population. L’ouverture la plus large du débat sur l’épuisement inévitable des réserves jusque-là confiné dans des cercles fermés de politiques ou d’experts, apparaît à ce titre comme une nécessité de tout premier ordre pour l’ensemble des acteurs économiques nationaux”.
En ce sens, le FCE présentera au cours de la rencontre une série de propositions afin de préparer l’après-pétrole dès aujourd’hui.µ

R. E.

Agenda du mois de mars
- Symposium du FCE sur l'après-pétrole les 14 et 15 mars
- Salon national de l'emploi et de l'entrepreneuriat les 14 et 15 mars à Riadh El-Feth
- Salon de l'automobile du 15 au 25 mars à la Safex
- Salon international de la formation continue et des compétences du 22 au 25 mars à l'esplanade Riadh El-Feth

 

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.

DIlem
DILEM DU 23 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos