Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

blog / ACTUALITÉS

Effets des sodas et boissons sucrées sur la santé

©D.R.

 En cette période de forte chaleur quoi de mieux qu’un bon soda frais pour se désaltérer ? À la cafétéria avec ses amis, chez soi autour d’un dîner en famille, ou même seul en voiture ou dans la rue on l’aura remarqué ces boissons, ne nous quittent plus où que l’on soit et les choix sont très divers et variés : soda, jus de fruit, limonade…

Les industriels ne lésinent pas sur les moyens pour faire connaître leurs marques et produits, campagnes publicitaires, réseaux sociaux ou encore dégustation lors des événements de tous genres, tous les moyens sont bons pour attirer le consommateur

Mais qu’en est-il vraiment des risques et dangers de cette consommation excessive de sodas et autres boissons sucrées ? 

 

Composition des boissons sucrées 

Boissons sucrées gazeuses Ces boissons sucrées sont composées d'eau potable, de sucre (environ 100 g par litre) ou d’édulcorant que vous retrouvez dans les boissons dites « light », de différents arômes artificiels, parfois d'extraits de plantes et/ou d'extraits de fruits et/ou de jus de fruits, de colorants et de gaz carbonique.

  • Limonade : la plus simple et la plus ancienne des boissons sucrées, imaginée à la fin du 19ème siècle. Ce n'est rien d'autre que de l'eau gazéifiée, mélangée avec 95 à 100 g de sucre par litre et aromatisée aux extraits naturels de citron.
  • Sodas : tous sont issus de la limonade même mélange d'eau, de sucre et de gaz carbonique enrichis de divers extraits végétaux, aromatiques, acide citrique et colorant. C'est selon la marque de chacun. Ils contiennent en moyenne 110 g de sucre par litre.
  • Colas : ce sont des sodas auxquels on a ajouté des extraits de plantes, de la noix de cola et du caramel pour leur donner cette couleur brune. Outre les 110 g de sucre par litre, ils renferment de la caféine, venant de la noix de cola ou ajoutée : 60 à 95 mg par litre.

Jus de fruit industriel 

Définition d'un jus de fruit : "le jus de fruit est une boisson obtenue par pression ou par centrifugation". Beaucoup de jus de fruits qui existent dans les étalages des supermarchés sont loin de cette définition, et pour cela il suffit de lire l’étiquette à l’arrière de votre bouteille de jus de fruit pour se rendre compte : eau, sucre, pulpe d’orange, concentré d’orange, arôme, stabilisant Alimentaire, et une panoplie d’autre ingrédients chimiques à l’appellation technique tels que les colorants, et les régulateurs d’acidités.

Risques et danger sur la santé

Le sucre                                                  

Les sucres contenant dans ces dites boissons sont des sucres simples ou appelé aussi glucide simple non indispensable pour notre organisme, une simple canette de coca contient 35 grammes de sucre soient l’équivalent de 7 morceaux de sucre dans 33 CL de liquide, grâce à l’acide phosphorique de votre boisson, vous ne sentez pas à quel point le Coca est sucré, et ainsi vous ne vomissez pas.

Votre taux d’insuline fait un pic et essaie de transformer le sucre aussi rapidement que possible. Cet excès de sucre est transformé en graisse, qui reste dans votre corps jusqu’à ce que vous la brûlez. Obésité, diabète de type 2, ou encore les maladies cardiovasculaires induites par l’obésité vous l’avez compris l’excès de sucre est  l’ennemie de la santé, et c’est pour cette raison qu’en MARS 2015 l’Organisation mondiale de la Santé (l’OMS) recommande de ramener l’apport en sucres libres à moins de 10% de la ration énergétique totale chez l’adulte et l’enfant, et préconise qu’il serait meilleur pour la santé de réduire l’apport en sucres à moins de 5% de la ration énergétique totale, soit 25 grammes (6 cuillères à café) environ par jour.

Acide phosphorique (E338) 

L’acide phosphorique est employé dans les boissons non alcoolisées comme régulateur de PH (E338) : principalement dans les sodas au cola (Coca-Cola, Pepsi Cola,)

L'ingestion d'une quantité importante d'acide phosphorique peut entraver le fonctionnement des reins et favoriser les calculs rénaux. Des chercheurs américains ont interrogé 465 personnes pour lesquelles une insuffisance rénale avait été récemment diagnostiquée, ils ont constaté à partir de la description de leur régime alimentaire qu'à partir de deux verres de coca-Cola journalier, le risque d'insuffisance rénale est multiplié par deux. Il en est de même avec le coca Cola « Light. Rapporte le site www.additifs-alimentaires.net

La caféine

Au bout de seulement 40 minutes, la caféine monte au cerveau et va agir comme un puissant excitant puis perturber l’activité cérébrale en agissant sur ses récepteurs à adénosine, régulateurs de la fonction cérébrale. Les cycles de la somnolence sont perturbés et l’insomnie s’installe.

La plupart des sodas contiennent de la caféine, qui a été liée à certains cancers, des bosses de sein, un battement de cœur irrégulier, une pression artérielle élevée et d'autres problèmes.        

Édulcorants artificiels

Dans les sodas alimentaires, l'aspartame est utilisé comme substitut du sucre et peut en effet être plus nuisible. Il a été lié à près d'une centaine de problèmes de santé différents, y compris les convulsions, la sclérose en plaques, les tumeurs cérébrales, le diabète et les troubles émotionnels. Il se convertit en méthanol à des températures chaudes et le méthanol se décompose en formaldéhyde et en acide formique. Les sodas alimentaires augmentent également le risque de syndrome métabolique, ce qui provoque une graisse du ventre, une glycémie élevée et une augmentation du cholestérol.

La meilleure solution pour se désaltérer!            

Vous l’avez compris les boissons sucrées que ce soit Soda, cola, jus de fruit ou encore boisson énergisante hormis l’effet désaltérant qu’elles procurent, Elles n’ont aucun effet bénéfique pour la santé comme on a pu le voir précédemment, la boisson sucrée est aussi une concentrée d’additifs et de produits chimiques qui altèrent notre organisme à long terme, et elle est à l’inverse totalement dépourvu de minéraux ou de vitamines. Il n’y a donc aucun bienfait à boire des boissons sucrées du point de vue de l’apport qualitatif nutritionnel.

Il est donc évident que le seul moyen de se désaltérer sainement est de boire de l’eau, d’ailleurs les professionnels de la santé conseille d’en boire au minimum 1.5 litres d’eau par jour, si vous n’arrivez pas à vous passer de votre boisson sucrée, pensez à diminuer votre consommation, Santé !  

 Abdel Malek OUARAB

Blogueur à la Rédaction Numérique de "Liberté"


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER