Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

blog / ACTUALITÉS

Les pires fins de séries: Tout ça pour ça!

©D.R.

Ah, ce sentiment après avoir passé un nombre d'heures incalculables à suivre une série, quand THE series finale est juste ... une grosse déception. Certains scénaristes défont en un épisode un travail de plusieurs saisons.

Voici ma petite sélection des pires claps de fin de nos séries fétiches.

Lost

Le coup du « tout le monde est mort et l’île est la représentation du purgatoire », on l’avait vu venir de très loin. Dès la première saison, cette théorie était apparue, mais le créateur du show, J.J. Abrams avait promis que les choses étaient plus compliquées. Quelques années plus tard, la fin était bien celle présumée par les fans. Pire, de nombreuses questions ont été laissées en suspens et pas (ou peu) de réponses. Lost a conclu de manière assez facile et attendue une des meilleures séries jamais produites. 

 

How I Met Your Mother

On a ici un cas typique de série qui a duré trooooop longtemps, elle s’est étirée démesurément. Le show est aussi l’exemple parfait de la fin de série décevante, à tel point que l’on se dit à la fin : « tout ça pour ça ? »

Pas du tout dégoûtée, quand après 9 saisons, à suivre les péripéties de Ted, Barney, Robin, Lily et Marshall, on découvre enfin qui est la fameuse mother, pour ensuite apprendre qu’elle meurt et voir Ted finir avec Robin. Sérieusement ?!

Ils auraient dû appeler la série non pas, How I Met Your Mother, mais How I Met Your Aunt Robin.

Dexter

Alors, il va mourir ou pas Dexter ? C’était LA question des fans avant l’épisode final. Et bien non, il est vivant et non seulement, il perd sa sœur adoptive et la femme qu’il aime (un peu de pathos ne fait pas de mal) mais en plus, il va finir en….bûcheron dans l’Oregon ! On aura tout vu.

Ne pas faire mourir ce personnage était peut être un moyen pour les scénaristes de pouvoir reprendre la série si l’envie leur prenait. Pratique.

Mon oncle Charlie

Après 12 saisons, il était temps que la série se termine. Tout était bien parti avec un double épisode final, en faisant revenir les personnages les plus emblématiques du show, ainsi que deux guest stars, on nous apprend également dès le début, que Charlie n’était pas mort, mais gardé en captivité pendant quatre ans par Rose. Quatre ans à ruminer sa vengeance envers Alan, sa mère et Walden.

Puis vint, la catastrophe ! La caméra laisse entrevoir Charlie de dos, ou plutôt une doublure Et boum ! Avant qu’on puisse le voir de face, un piano s’écrase sur lui. Le pire, c’est que ce n’est pas fini. La caméra recule et on découvre Chuck Lorre, le créateur de la série, qui se retourne vers l’écran/nous et proclame : « Winning ! ».

Mon oncle Charlie…Ou comment foirer une série finale…

Nina SAHRAOUI

Blogueuse à la Rédaction Numérique de "Liberté" 

"Atteinte de sériephilie aigüe, et d’une ambition, assez inquiétante pour mon temps de sommeil et ma vue, de vouloir sans cesse renouveler les frontières de ma curiosité télévisuelle, en m’engloutissant des séries de façon boulimique."

 

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER