Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Bouira

Baisse des accidents de la circulation et de la criminalité

 Les services de la sécurité routière et ceux de la police judiciaire de la wilaya de Bouira ont enregistré, durant le premier semestre 2017, une nette régression en matière d'accidents de la circulation et de crimes organisés, à en croire les chiffres communiqués lors de la conférence de presse organisée, jeudi, à la Sûreté de wilaya de Bouira. Selon le commissaire, Hanache Kaci, chef du service de la sécurité routière de la wilaya, le nombre d'accidents de la circulation a baissé durant le 1er semestre de l'année en cours par rapport à l'année précédente. Il a été enregistré 118 accidents faisant 7 morts et 148 blessés comparativement à 2016 où on a enregistré 227 accidents faisant 10 morts et 274 blessés. Selon l'analyse de l'orateur, cela est le fruit de campagnes de sensibilisation et de traitements des points noirs. D'ailleurs, le nombre de retrait de permis a diminué, il est passé de 3431 retraits en 2016 à 1251 retraits en 2017. Pour les  éléments de la police judiciaire, ils ont effectué durant ce premier semestre des opérations où 6100 personnes et 7994 véhicules ont été contrôlés, et ce, dans un cadre préventif. Le même service a enregistré également 293 affaires liées à différents délits, où 219 personnes ont été reconnues comme prévenues, et 290 autres comme victimes. Dans le cadre des opérations de contrôles inopinés, 11 dealers ont été arrêtés pour consommation de stupéfiants et une bande spécialisée dans le vol de véhicules a été mise hors d’état de nuire.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER