Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Algérie Profonde

Bréves de Médéa

Toilettage de la place centrale de la ville
Envahie par le commerce informel et de charrettes de figues de barbarie, la place centrale du 1er Novembre a bénéficié une large action de toilettage nocturne, jeudi soir, afin de retrouver un tant soit peu son lustre d’antan. Cette opération, qui a touché la place qui fait face à la grande mosquée Ennour rendu nécessaire depuis son envahissement, et ce, depuis plusieurs mois par toutes sortes de commerces, nonobstant l’occupation de son kiosque à musique, par les ressortissants africains et des délinquants transformant ainsi l’endroit en un dortoir à ciel ouvert. L’action, qui s’est prolongée jusqu’à une heure tardive, a vu la participation des agents de l’APC, de l’ONA, des volontaires et a nécessité la mobilisation d’importants moyens. Selon les déclarations du P/APC, et du directeur de l’ONA d’autres opérations de ce genre, sont également prévues pour débarrasser les autres quartiers des dépôts d’ordures sauvages et des tas d’immondices.


Le C-RA au chevet des familles nécessiteuses
Mme Benhabylès, présidente du Croissant-Rouge algérien (C-RA) s’est rendue, jeudi, dans la commune de Baata, 50 km à l’est du chef-lieu de wilaya, où elle a procédé à la distribution d’enveloppes contenant des sommes d’argent aux familles nécessiteuses appartenant à 2 fractions rurales. La présidente du C-RA s’est d’abord rendue à la fraction Kechachoua où elle a remis à une dizaine de familles démunies des aides financières d’un montant de 10 000 DA, avant de se déplacer vers la fraction de Sebt  Kerrouche, où elle a remis 40 enveloppes à d’autres familles nécessiteuses. Les aides financières vont, un tant soit peu, soulager les familles ciblées par l'action de proximité des frais occasionnés par les fêtes de l’Aïd et les dépenses de la rentrée scolaire, a-t-on indiqué. Pour la présidente du C-RA, son déplacement est une visite de solidarité avec les familles dans le besoin pour les stabiliser et les maintenir dans leur fraction. Même si les dons sont modestes, dira-t-elle, d’autres aides suivront au profit de ces familles à travers la direction locale du C-RA. 
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER