Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Algérie Profonde

Bréves du Centre

BÉJAÏA : Saisie de 522 kg de poisson impropre à la consommation
La brigade de la police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement (PUPE) de Béjaïa a réussi, au cours de la journée d’avant-hier, à saisir pas moins de 522 kg de poisson impropre à la consommation dans un commerce situé au centre-ville de Béjaïa, selon  la cellule de communication de la Sûreté de wilaya. La saisie a été effectuée par les éléments de la Pupe chez un vendeur de poissons au marché Sahel, suite à un contrôle de routine, précise la même source. Après avoir saisi sur les lieux 492 kg de poissons de différentes variétés, une autre quantité de 30 kg a été découverte dans une chambre froide à l’arrière-port, a-t-on ajouté. Il a été procédé par la suite à la destruction de la marchandise saisie, note le communiqué de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya.
H. Kabir

SIDI AÏCH (BÉJAÏA) : Démantèlement d’un réseau spécialisé dans le vol de motos
Les éléments de police relevant de la Sûreté de daïra de Sidi Aïch ont réussi dernièrement à démanteler un réseau spécialisé dans le vol et la modification des caractéristiques techniques de motocyclettes, a-t-on appris de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya. C’est lors d’une descente policière effectuée dans une cabane isolée de la ville que les éléments de la police ont réussi à mettre la main sur deux motos de grosse cylindrée, des objets servant au montage des mêmes engins, et des moteurs ainsi que des documents appartenant aux membres du gang, précise la même source. Les investigations menées par la police se sont soldées par l’identification des mis en cause. Il s’agit de trois personnes issues de Sidi Aïch et Akbou dont l’âge varie entre 20 et 37 ans, a-t-on indiqué. Les prévenus ont été présentés devant les instances judiciaires territorialement compétentes pour “association de malfaiteurs et possession d’une arme blanche prohibée sans autorisation” selon le communiqué de la police.
H. K.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER