Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Algérie Profonde

Bréves du Centre

Accident de la circulation sur la RN8 : Une mère et son enfant tués
 Une maman et son enfant âgé de 6 ans ont péri lors d’un accident de la circulation survenu jeudi, sur la RN8, reliant Bir Ghbalou à Aïn Bessam. Selon des sources locales, l’accident a eu lieu vers 14h30, lorsque le véhicule où étaient les deux victimes en compagnie du père de famille a subitement dérapé et a percuté la glissière de sécurité. Aussitôt alertés, les services de la Protection civile sont intervenus et ont pu extraire les victimes. Ces dernières ont été transportées vers l’EPH de Aïn Bessam, où la mère et son enfant rendront l’âme quelques heures après leur admission. Quant au père, il souffre de multiples fractures, mais son pronostic vital ne serait pas engagé selon des sources hospitalières. Les services de la Gendarmerie nationale ont immédiatement ouvert une enquête, afin de connaître les circonstances exactes de ce drame.
R. B.

DESCENTES POLICIÈRES SUR LA PLAGE D’AOKAS : 47 affaires traitées depuis juin dernier
 Selon un bilan établi par la Sûreté de la wilaya  de Béjaïa, les éléments de la sûreté de la daïra d’Aokas ont traité, depuis le 1er juin dernier, 47 affaires ayant trait au squat, à la location d’immobilier et à l’exercice d’activités commerciales sans autorisation sur la plage de la localité. Les multiples descentes policières effectuées sur la plage de la daïra se sont soldées par la saisie de 59 articles et accessoires de plage, essentiellement des chaises, des tables et des parasols, loués illégalement aux estivants, ainsi que la destruction de 19 cabanes en bois et une tente, exploitées sans autorisation, précise la même source. Par ailleurs, durant la même période, 15 affaires liées à la commercialisation de boissons alcoolisées sans autorisation et ivresse sur la voie publique ont été traitées par les mêmes services. Pas moins de 47 personnes impliquées dans ces affaires ont été déférées devant les instances judiciaires, note la police de Béjaïa.
H. Kabir


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER