Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

L’Algérie profonde

BRÈVES du Centre

©D. R.

Bouira : Les habitants d'Ouled Gacem crient leur désarroi
Les villageois d'Ouled Gacem, relevant de la commune de Zbarbar, sise à 72 km à l'ouest du chef-lieu de la wilaya de Bouira, interpellent le premier magistrat de Bouira par le biais d’une pétition pour dénoncer les conditions lamentables dans lesquelles ils vivent. Les signataires de cette pétition, dont une copie nous a été remise, écrivent : “Notre localité vit dans une extrême précarité”, avant d'égrener les nombreuses carences dont ils disent souffrir. “Le gaz naturel n'est toujours pas arrivé à notre village, malgré les assurances répétées des élus locaux. L'eau potable se fait toujours attendre, et ce, malgré le lancement en 2013 du projet de raccordement au réseau AEP”, peut-on lire dans ce document. Un peu plus loin, les requérants attirent l'attention du wali sur le fait que “le réseau d'assainissement de notre localité date des années 80 et se trouve dans un état de vétusté des plus avancées”. Autre volet abordé par ces citoyens mécontents est celui relatif à l'aménagement, notamment la réfection du chemin communal qui conduit à leur village, lequel serait, selon eux, dans un état “lamentable”. Les citoyens rencontrés sur les lieux ne savent plus à quel responsable s’adresser afin de mettre un terme à la détérioration qui affecte leur patelin. Pour rappel, le 9 septembre dernier, une délégation, composée d'une centaine de villageois, a tenu un sit-in devant le siège de la wilaya afin d'exprimer leur colère et réclamer un semblant d'aménagement pour leur hameau.

RAMDANE B.

M’Sila : Saisie de 200 quintaux de farine
Une cargaison de 200 quintaux de farine (blé tendre), destinée à être écoulée dans le marché parallèle, a été saisie, dernièrement, par les éléments de la brigade de gendarmerie de Mohamed-Boudiaf, sur la RN70 reliant M’sila à Batna. Cette quantité de blé était dissimulée à bord d’un camion de gros tonnage, et en plus sans facturation. Le chauffeur, L. S., 27 ans, est originaire de Biskra. La marchandise saisie a été remise à la CCLS de la commune de Aïn Diss.

Chabane BOUARISSA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER