L’Algérie profonde / Centre

La 24e édition de la journée nationale de vulgarisation agricole de BÉjaÏa

Cap sur une sécurité alimentaire durable

©D. R.

La maison de la culture Taous-Amrouche de Béjaïa abrite, depuis mardi, et ce, jusqu’à aujourd’hui, la 24e édition de la Journée nationale de la vulgarisation agricole. Une édition, jumelée avec les 3es Journées techniques sur la figue sèche de Béjaïa et organisées par la direction des services agricoles et la Chambre d’agriculture de la wilaya de Béjaïa en collaboration avec l’association des figuiculteurs de la région. Placée sous le slogan “Investir dans l’économie de la connaissance pour une sécurité alimentaire durable”, la manifestation a vu la participation d’une centaine d’exposants de produits agricoles, allant de la figue sèche aux raisins en passant par l’huile d’olive, la figue de Barbarie et autres produits agroalimentaires. “Par l’organisation de cette manifestation, nous voulons offrir aux producteurs agricoles les opportunités mises en place par l’État dans les investissements agricoles en termes d’avantages, de crédits bancaires et d'assurance, CRMA notamment”, nous a déclaré en substance M. Meklat Akli, secrétaire général de la Chambre d’agriculture de la wilaya de Béjaïa. C’est l’objectif essentiel assigné, dit-il, à cette 24e édition d’où la participation de structures impliquées dans le développement agricole, rural et piscicole comme la Cnac, l’Angem, la BADR, l’université, la Conservation des forêts et l’INRAA. Parallèlement à l’organisation des stands d’exposition des produits agricoles dans le hall de la maison de la Culture, des conférences ayant trait au thème de la journée seront données par des spécialistes au profit des exposants-participants. “Renouveau rural, la labellisation de la figue sèche d’Aït-Maouche, suivi et contrôle, l’irrigation d’appoints des céréales, rôle dans la sécurité alimentaire, et le rôle des dispositifs aidés dans l’investissement agricole, investir dans l’économie de la connaissance pour une sécurité durable, cas de figue sèche” sont autant de thèmes retenus pour ce cycle de conférences, qui seront ponctuées par une série de recommandations à la clôture de ces journées de vulgarisation agricole. À noter que durant cette manifestation de trois jours, une vente des produits agricoles dont la figue sèche sera organisée au profit du public.

L. OUBIRA