Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Rentrée de la formation professionnelle

Des spécialités adaptées à la vocation agropastorale à Médéa

©D. R.

Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels vient d’enrichir la nomenclature de ses offres de formation par l’introduction de nouvelles spécialités adaptées à la vocation agropastorale et forestière de la région. Ce qui a été annoncé à l’occasion de l’ouverture de la rentrée de l’année 2017/2108, dont la cérémonie officielle s’est déroulée, dimanche, à l’institut national spécialisé de la formation professionnelle (INSFP) Boualem-Benhamouda de Médéa. D’une capacité de 650 places pédagogiques, cet institut dispense des formations préparant au diplôme de TS dans la maintenance des équipements médicaux et aux spécialités appartenant à la branche électronique et électricité en sus des formations sur l’environnement, l’hygiène, la sécurité, etc. La délégation officielle conduite par le wali a visité les différents pavillons abritant les salles de cours et les laboratoires d’électronique médicale, d’imagerie médicale, d’automatisme, ainsi que la salle abritant l’académie Cisco reliée au réseau informatique international créée dans le cadre d’une convention signée entre le secteur et Algérie Télécom. Concernant les nouveautés de cette année, il est fait état de la création de 5 nouvelles filières préparant aux diplômes de technicien supérieur en production animale et d’ouvriers spécialisés dans les grandes cultures, de la plasticulture, de la viticulture et des cultures forestières. D’ailleurs, indique-t-on, le réseau d’établissements s’est encore densifié cette année par la réception de nouvelles infrastructures, dont un institut d’enseignement professionnel à Médéa préparant aux études de brevet professionnel, et de 2 CFPA localisés à Ouzera et Derrag. Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels de la wilaya dispose d’un réseau d’établissements composé de 4 INSFP, un IFP et de 12 CFPA correspondant à une capacité globale de 5 450 places pédagogiques et 1 810 lits d’internat. En outre, il est recensé quelque 244 équipements didactiques répartis à travers les différentes spécialités qui sont encadrés par 385 encadreurs et formateurs issus de l’enseignement universitaire.

M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER