Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Ouverture officielle de l'École des cadets de Tamanrasset

Dispenser un enseignement de qualité

Les cadets de l’armée sont issus de différentes wilayas. ©D. R.

Le coup d’envoi de la première promotion dans cette wilaya du grand Sud a été donné.

Le directeur des écoles des cadets de la nation du ministère de la Défense nationale, le général-major Meliani Bouabdellah, a procédé, dimanche, à l'ouverture officielle de l'école des cadets de Tamanrasset. Le coup d’envoi de la première promotion dans cette wilaya du grand Sud a été donné en présence des cadres de l’ANP et du personnel détaché de la direction de l’éducation nationale pour vaquer à l’enseignement de l’élite de l’ANP.
D’une capacité théorique de 800 places pédagogiques, cette nouvelle structure accueillera cette année 176 cadets, dont 129 issus de différentes wilayas de l’est et 47 de celles du sud du pays, a indiqué M. Meliani, en faisant état de 2465 nouveaux inscrits (1820 en cycle moyen et 645 en cycle secondaire) à l’échelle nationale. Selon le même responsable, 2777 cadets de la nation ont été enregistrés l’année précédente dans ces écoles qui, faut-il le noter, sont ouvertes au recrutement de la gent féminine. Ainsi, 1639 inscrits ont été dénombrés dans les écoles destinées à l’enseignement moyen et 1138 autres dans des lycées spécialisés, dont 58 filles. En tout, 10 écoles des cadets ont été créées pour former l’élite de l’institution militaire en Algérie. Le général-major a invité le personnel d’encadrement à fournir plus d’effort pour parvenir à des résultats probants et à un enseignement de qualité. Il a également promis de prendre attache avec les autorités compétentes pour renforcer l’effectif d’enseignement et prendre en charge toutes les préoccupations signalées par les enseignants ayant évoqué le problème du logement et du transport. En contrepartie, on a insisté sur la nécessité d’élever le niveau scolaire concernant les langues étrangères et les matières scientifiques (les mathématiques et la physique), et ce, en procédant à des cours de soutien et des séances de rattrapage accélérées. Notons que le CEM des cadets de la nation de la wilaya de Tamanrasset est érigé à la sortie nord de la ville de l’Ahaggar. L’infrastructure est dotée de plusieurs structures pédagogiques, dont des classes d’enseignement, des laboratoires scientifiques et des salles d’informatique. L’école est également équipée d’une infirmerie, d’une piscine semi-olympique, d’un stade et d’une salle omnisports. Les élèves suivront le programme pédagogique adopté par la commission nationale dans des classes de 20 élèves avec une permission de 36 heures durant le week-end. En plus du système pédagogique ordinaire, les élèves suivront une formation paramilitaire adaptée et des programmes de sensibilisation en matière de nationalisme.

RABAH KARÈCHE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER