Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Cette 7e édition est dédiée à Matoub Lounès et Farid Ali

La région de Mechtras célèbre la plaquemine

© D. R.

À l’initiative de l’association culturelle Tala U Guellid, la commune de Mechtras a célébré, ce week-end, la 7e édition de la fête de la plaquemine, ce fruit devenu au fil des ans l’emblème de cette localité du sud de la wilaya de Tizi Ouzou qui compte parmi les rares où ce produit de terroir est cultivé. 

Comme à l’accoutumée, c’est au centre de formation professionnelle et d’apprentissage Essaïd-Messaoudi du chef-lieu, que le coup d’envoi de cette fête a été donné en présence des partenaires de l’événement et des autorités locales. Les activités ont débuté avec un carnaval qui s’est ébranlé du nouveau siège de l’APC jusqu’à la cour du CFPA avec la participation des scouts, d’une troupe  d’échassiers et d’un groupe arborant des tenues numides. 

Au CFPA, une grande exposition des produits de terroir a été organisée avec la participation de 62 exposants venus des quatre coins de la wilaya. Outre les producteurs locaux de la plaquemine, il y avait aussi des exposants d’autres produits de terroir tels que le miel, le tapis, les bijoux, la poterie et la vannerie. En même temps, une vente promotionnelle de la plaquemine a eu lieu à l’intérieur du CFPA et aussi sur les abords de la RN 30 traversant la ville de Mechtras. 

Lors d’une prise de parole organisée, le président de l’association initiatrice de l’événement a expliqué que l’objectif de la fête de la plaquemine est atteint puisque, a-t-il souligné, “depuis la première édition, les plantations de plaqueminiers n’ont cessé d’augmenter dans cette localité”. “Les plantations, et en conséquence, la production de la plaquemine augmente d’année en année, et nous invitons nos cultivateurs à se rapprocher de notre association pour les accompagner afin de donner à cette espèce arboricole une place privilégiée dans notre région”, a-t-il déclaré sans toutefois donner des indicateurs chiffrés sur cette culture qui suscite un intérêt particulier dans la région.  

Pour sa part, le président de l’APW de Tizi Ouzou, Youcef Aouchiche, a annoncé le déblocage d’une subvention  supplémentaire de 50 millions de centimes au profit de l’association Tala U Guellid afin d’aider cette association à promouvoir davantage la culture de ce produit du terroir. À noter qu’au début de la cérémonie, les organisateurs de la fête ont annoncé que cette édition est dédiée à deux monuments de la chanson kabyle, les défunts Farid Ali  et Lounès Matoub. Les activités de cette fête de deux jours se sont encore poursuivies, hier, avec l’organisation du concours de défilé de mode “Miss Plaquemine”.
 

O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER