Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Prévention contre les risques de noyade

L’ANBT en campagne à Béjaïa

Le barrage de Tichy Haf © D.R.

Le barrage de Tichy Haf a enregistré deux morts déjà, et afin de juguler les risques majeurs de ce “traquenard”, la direction de l’ANBT a décidé de lancer cette caravane de sensibilisation sur les différents barrages d’eau de la wilaya.

Poursuivant sa caravane de sensibilisation aux risques de baignade dans les barrages, une équipe de l’ANBT (Agence nationale des barrages et des transferts), qui sillonne depuis quelques jours déjà les wilayas du centre et de l’est du pays, est arrivée, samedi dernier, au barrage de Tichy Haf, situé dans la commune de Bouhamza, daïra de Seddouk (wilaya de Béjaïa). Dès leur arrivée dans cette localité de la tribu des Ath Aïdel, les cadres de l’ANBT se sont attelés à mener un travail de proximité pour sensibiliser les citoyens aux risques de baignade dans les barrages en cette période d’été et de grandes chaleurs. Ainsi, ils sillonneront l’ensemble des villages situés autour du barrage de Tichy Haf, tels que Mahfouda, Bouhamza, Tamokra…, afin de mener à bien leur mission visant à parer aux risques de noyade dans les différents points d’eau de la région. “Nous avons entamé notre opération sur le site du barrage, mais nous comptons toucher tous les villages avoisinants. Notre tâche consiste à faire un travail de proximité visant à sensibiliser les citoyens de la région, notamment les jeunes, aux dangers de mort qui guettent les baigneurs dans les barrages, dont l’hydrocution, un choc thermique dû à la différence de température entre le corps humain et l’eau”, explique Mlle Smaïli Sabrina, chargée de la communication de l’ANBT, qui fait également partie de l’équipe menant cette campagne de sensibilisation sur le terrain. À noter que le nombre de victimes de noyade dans ces points d’eau ne cesse d’augmenter ces dernières années à travers le territoire national. Le barrage de Tichy Haf à lui seul a enregistré déjà deux morts depuis le début de la saison estivale en cours. C’est dans le but justement de juguler les risques majeurs de ce “traquenard” que la direction de l’ANBT a décidé de lancer cette caravane de sensibilisation sur les différents barrages d’eau.
De leur côté, les services de la Protection civile de la wilaya de Béjaïa se sont également investis dans cette mission en menant un travail de sensibilisation à travers les médias locaux, notamment sur les ondes de Radio Soummam, à l’effet d’expliquer aux citoyens les dangers de la baignade dans les barrages et autres retenues d’eau, ainsi que la complexité des opérations de sauvetage dans ces zones humides, en cas de noyade.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER