Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Manque de médecins gynécologues aux structures sanitaires de Boumerdès

Le privé appelé à la rescousse

 Le décès d’une mère et de son bébé dans la wilaya de Djelfa n’a pas laissé indifférents les responsables du secteur de la santé publique. En effet, la direction de la santé de Boumerdès (DSP), à sa tête Dr Fatah Hadad, a pris les devants pour parer au déficit de médecins gynécologues, notamment en cette période de vacances, en faisant appel aux gynécologues privés, installés dans différentes communes de la wilaya, pour assister et prendre en charge les services de gynécologie des établissements publics de la wilaya. Selon notre source, parmi les 45 gynécologues privés sollicités pour cette initiative volontaire et humanitaire, seulement 15 ont répondu favorablement à cet appel. Notre source ajoute que les 15 médecins sont déjà sur le terrain afin de porter aide et assistance aux parturientes.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER