Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Ils réclament leur part de développement à Derrag (Médéa)

Les citoyens ferment la route

© D.R

La RN60 a été fermée hier par les citoyens de la commune de Derrag (105 km au sud-ouest du chef-lieu de wilaya) au niveau de l’intersection menant vers la commune d’Aziz et la commune limitrophe de l’Émir-Abdelkader relevant de la wilaya de Tissemesilt. Selon des informations émanant des lieux, un groupe de jeunes de la localité de Aïn Beïda (commune de Derrag) a fermé la route à la circulation à l’aide de pierres et de pneus brûlés pour exprimer le ras-le-bol des habitants à l’endroit de leurs responsables locaux. 

La situation des populations rurales de cette localité, caractérisée par l’absence d’électricité, le manque d’eau et l’enclavement a suscité la colère des jeunes qui veulent bénéficier, eux aussi, de leur part de développement. 
Il est aussi rapporté que les jeunes de la commune dont le premier responsable réside à Hydra (Alger), voués à leur sort depuis des années, refusent de continuer à subir les affres de la marginalisation, de la vacuité ambiante et du chômage endémique. La commune de Derrag, indique-t-on, dispose d’importantes potentialités naturelles à même de permettre à sa population de sortir de l’ornière de la pauvreté si des investissements en matière d’infrastructures de base et d’équipements publics sont consentis dans le cadre des programmes de développement de l’État. Composée d’une agglomération chef-lieu de commune de plus de 4000 âmes et d’une agglomération secondaire (Kherb Siouf) comptant près de 2000 habitants, la commune de Derrag fait partie des plus anciennes communes de la wilaya de Médéa.


M. EL-BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER