Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Pour une prise en charge des besoins des populations

Les programmes de développement passés au peigne fin à Médéa

© D.R.

La dernière séance du conseil exécutif qui s'est tenue, récemment, au siège de la wilaya sous la présidence du wali Mohamed Bouchema, a été consacrée à l’examen de l’état d’avancement des programmes de développement de la wilaya et aux études relatives à la révision des plans d’orientation et d’aménagement de certaines communes.
D’emblée, le chef de l’exécutif précisera que la réunion de l’exécutif s’inscrit dans le prolongement des précédentes séances en vue de l’évaluation des opérations de développement retenues dans le cadre des Programmes communaux de développement (PCD) et du programme sectoriel de développement (PSD). La démarche étant d’arriver à lever les entraves auxquelles sont confrontés les projets en cours de réalisation en vue de leur livraison dans les délais impartis grâce à la mise en synergie des efforts de toutes les parties concernées pour la satisfaction des besoins prioritaires de la population. Considérée comme une préoccupation de l’exécutif, l’hygiène de l’environnement urbain a fait l’objet de discussions et d’échanges entre le wali et les P/APC quant à la nécessité d’organiser cycliquement des campagnes de nettoiement et d’embellissement de l’environnement urbain de toutes les communes. Le point focal de la réunion a porté sur la révision du bilan relatif à l’assainissement de la nomenclature des investissements publics inscrits au titre des différents programmes de développement et à l’état des consommations de crédits de paiement alloués. Dans le même sillage, il a été passé en revue l’état d’avancement des opérations retenues en faisant ressortir celles qui ont enregistré des retards pour que des mesures de rattrapage soient rapidement prises par l’engagement de tous les services de l’administration en vue de leur livraison dans les délais et dans les conditions de qualité requis. Comme chaque fois, il a été mis l’accent sur la nécessité de tout mettre en œuvre pour dynamiser davantage le rythme de réalisation des projets inscrits au titre des différents programmes et de ne pas omettre de faire un suivi régulier et permanent des entreprises réalisatrices. Pour ce faire, il est mis l'accent sur les conditions appropriées à mettre en œuvre par la coordination des efforts entre les secteurs concernés et les autorités locales en vue d'une plus grande efficacité des actions entreprises afin d'aboutir à une meilleure prise en charge des besoins des populations.


M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER