Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Lakhdaria (BOUIRA)

Les villageois de Berkata ferment le siège de l’APC

© D.R.

Plusieurs dizaines de villageois de Berkata (commune de Lakhdaria, 45 km à l'ouest de Bouira) ont fermé hier le siège de l’APC afin de réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie. Les protestataires demandent en premier lieu l'aménagement de leurs routes dont la majorité est dans un état de délabrement avancé. “Depuis plus de 40 ans, notre village n'a bénéficié d'aucun plan d'aménagement. Nous sommes isolés et nous manquons de tout”, dira Sid-Ali, un habitant du quartier du 20-Août. “On exige une route digne de ce nom et non une piste qui reste impraticable à la moindre chute de pluie.” Cette route, faut-il le préciser, se trouve dans un état lamentable sur plus de 7 km. En effet, les crevasses et les nids-de-poule y sont légion. Les manifestants ont également évoqué le sujet de l’unique salle de soins de cette localité, laquelle demeure fermée. Par ailleurs, ces citoyens en colère font état de nombreuses chutes de tension et autres pannes d’électricité, lesquelles seraient dues, selon eux, au manque “criant” d’infrastructures électriques. Les villageois interpellent les responsables locaux et ceux de la wilaya sur les nombreuses insuffisances qu’enregistre leur localité et souhaitent le lancement des projets de développement. Le P/APC, quant à lui, s’est engagé à transmettre les doléances exprimées, afin de programmer une étude de faisabilité dans les prochaines semaines. 


RAMDANE B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER