Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Université de KhEmis-Miliana (AÏn Defla)

Un déficit de 8 000 places pédagogiques à combler

© D.R

Un total de 8 000 places pédagogiques est à  pourvoir au profit de l’université Djillali Bounaâma de Khemis-Miliana (Aïn Defla), a-t-on appris mardi auprès du recteur de cet établissement. “L’université Djillali-Bounaâma de Khemis-Miliana connaît à la faveur de l’actuelle année universitaire un déficit de 8 000 places pédagogiques, une  insuffisance que nous nous employons à combler en vue d’améliorer les conditions de scolarité des étudiants”, a précisé le Pr Hadj Aylam.

Relevant que le nombre des étudiants fréquentant l’université a connu une hausse de plus de 400% en l’espace de 12 ans (2007-2019), il a noté que cette augmentation n’a pas été accompagnée de la construction de structures pédagogiques susceptibles de faire face à cette arrivée  “massive” d'étudiants. “De 5 400 étudiants en 2007 (auxquels 8 000 places pédagogiques étaient  réservées), ce nombre a atteint près de 23 000 à la faveur de l’année universitaire en cours sans qu’aucune évolution ne soit constatée  s’agissant du nombre de places pédagogiques”, a-t-il fait remarquer.

En guise de solution à cette situation, il a fait état des travaux de réalisation du nouveau pôle universitaire comptant 6 000 places pédagogiques ainsi que d’une bibliothèque centrale de 1000 places, émettant le souhait de voir ces projets livrés avant le mois de septembre prochain. “Il est clair que l’exiguïté constitue la source de bon nombre de problèmes au sein de l’université et c’est pour cette raison que nous travaillons d’arrache-pied pour réceptionner le nouveau pôle universitaire et la bibliothèque centrale d’une capacité cumulée de 7 000 places avant la prochaine rentrée universitaire”, a assuré M. Aylam. 

 

 

 

APS

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER