Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Projet de la 4e rocade à Médéa

Un taux d’avancement de 60% enregistré

Le tronçon de la 4e rocade reliant Khemis-Miliana à Berrouaghia s’étend sur 43 km. © D.R.

Il permettra de densifier le réseau routier de la région et désenclaver les zones se trouvant sur son tracé.

Les travaux de réalisation du tronçon de la 4e rocade reliant Khemis-Miliana à Berrouaghia, sur une longueur de 43 km, et traversant quatre communes de la wilaya de Médéa, enregistre un taux d’avancement de près de 60%, est-il indiqué. Considérée comme un projet d’envergure en matière de désenclavement des zones se trouvant sur son tracé, la 4e rocade permettra de densifier le réseau routier de la région et de faire la jonction avec les principales pénétrantes (RN1 et RN8). 
Après la levée des contraintes liées à l’indemnisation des propriétaires de parcelles de terrain situées sur le tracé à la suite des garanties données par les pouvoirs publics, le projet a pu connaître une reprise des travaux sur le tronçon Khemis-Miliana/Berrouaghia. 
Au cours de la visite d’inspection du projet, mercredi, le wali Abbès Badaoui demandera aux directeurs concernés et aux responsables locaux de tout mettre en œuvre pour faciliter l’avancement du projet. 
Il exhortera l’entreprise réalisatrice de mettre les moyens nécessaires pour l’achèvement des travaux dans les délais impartis et dans le respect des normes de qualité et d’esthétique exigées. Au cours de son intervention, le wali a exprimé sa satisfaction sur l’avancement du projet, indiquant par la même occasion que le problème de gisement soulevé par l’entreprise sera réglé dans les tout prochains jours. Car “le projet revêt un grand intérêt, eu égard à son rôle stratégique dans le désengorgement de la circulation dans la région du ‘Grand Alger’ et à son tracé traversant quatre wilayas, reliant Khemis-Miliana à Bordj Bou-Arréridj, en passant par Médéa, Bouira et M’sila”.“Il réduira la pression sur les autres routes à grande circulation, permettra de faire la jonction entre les axes autoroutiers Est-Ouest et Nord-Ouest au niveau de la commune de Berrouaghia, un raccourci pour les usagers de la route, et assurera une meilleure fluidité de la circulation sur les différents réseaux routiers du Centre.” 
À propos de la réalisation du 2e lot Berrouaghia/Bordj Bou-Arréridj, dont l’étude est en cours, son lancement sera subordonné à l’amélioration de la conjoncture financière de l’État, a déclaré le wali.
 

M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER