Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Chronique ramadhanesque

7 Ramadhan : 12 juin 2016

Le bonheur et le malheur sont en nous

“Tout le monde recherche le bonheur, y compris ceux qui vont se pendre”, disait Pascal. Malheureusement, il n’existe pas une équation mathématique qui permet de mesurer le bonheur. En effet, c’est une notion qui varie selon les religions, les cultures et les humeurs. Pour les musulmans, le bonheur ne consiste pas à choisir entre le ciel et la terre, la vie d’ici bas et l’au-delà ou alors entre l’amour de soi et celui des autres. Il consiste à harmoniser tous ces pôles, à vivre avec les autres, les aimer et partager la vie avec eux tout en étant soi. Un jour, un homme arrive dans une ville. Il voit un sage assis aux portes de cette ville, s’approche et lui demande : Comment sont les gens dans cette ville ?
Surpris, le sage lui répond : Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?
L’homme répond : Ils étaient très méchants, agressifs, c’est pour cette raison que je suis parti. Le sage lui répond alors : Ici c’est pareil. L’homme se dit : Décidément je n’ai pas de chance. Cinq minutes plus tard, arrive un deuxième étranger. Il pose au sage la même question : Comment sont les gens dans cette ville ?
Le sage lui répond : Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?
L’homme répond : Très charmants, et je regrette d’être parti.
Le sage lui répond : Ici, c’est pareil.
Un vendeur de chameaux qui a assisté à la scène dit au sage : Tu es un menteur, on te pose deux fois la même question, et tu donnes deux réponses différentes !
Le sage lui répond : Ne sais-tu pas que le bonheur et le malheur sont en nous ? Ils ne sont pas dans les gens autour de nous, ou dans les événements extérieurs. Ils sont en nous.
Un homme qui est heureux quelque part sera heureux partout. Et un homme qui est malheureux quelque part sera malheureux partout.
Nous sommes ce que nous pensons, et l’intérêt de chacun réside dans le bonheur de tous.

A. G.
Universitaire et recteur de la mosquée de Villeurbanne (France)


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER