Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Coup de cœur

Coup de cœur

La C-Elysée booste les ventes de la marque aux chevrons

La baisse que connaît le marché algérien de l’automobile ne semble pas toucher le groupe Saïda, représentant officiel de la marque Citroën en Algérie, du fait que la firme enregistre une croissance à deux chiffres et qui a atteint les 80% au premier trimestre 2013. Ainsi, 38% de cette progression sont essentiellement dus à la C-Elysée, dont les ventes ont dépassé les prévisions. “A fin juin, nous avons réalisé 9 720 ventes, ce qui constitue une progression de 80% par rapport à 2012 sur la même période.
Nous avons une part de marché de 4% à fin juin c’est également l’objectif que nous nous étions fixé, et nous devrions conserver cette position en 2013”, déclare Patrick Coutelier, patron de Saïda Citroën lors d’un point de presse organisé, mardi dernier, à la succursale de Cheraga. Il ajoute : “Nous avons un objectif cette année de 15 000 ventes”. Cette progression permet à la marque de gagner 3 places sur le marché par rapport à 2012 et de se hisser à la 9e position. Citroën enregistre une progression de 87% pour le VP et de 26% pour le VU, mais la star des ventes est la C-Elysée qui dépasse toutes les prévisions, ce qui a causé un rallongement des délais de livraison qui pouvaient atteindre les 4 mois. Devant ce succès, la marque aux chevrons a revu ses prévisions à la hausse. Selon le directeur de la marque, le problème de la disponibilité sera comblé d’ici le mois d’août. Pour ce qui est de la gamme Berlingo, elle enregistre une croissance de 4% sur le VP et pas moins de 105% sur le VU comparé à la même période de 2012, ce qui positionne le modèle à la 4e position à la fois sur les segments Ludo-Spaces et fourgonnettes.
La belle performance est aussi enregistrée sur le Nemo, qui pousse de 30%, Jumper qui affiche une hausse de 20% et la gamme Jumpy avec 69% d’augmentation. L’engouement qu’enregistre la C-Elysée encourage la firme dans sa politique offensive. Ainsi, Citroën vient de lancer la nouvelle C3. Le véhicule subit un lifting avec un nouveau style plus expressif, une nouvelle calandre, des feux LED de série, de nouveaux feux arrières avec zone cristal, un nouveau moteur Pure Tech VTi 82 CH, de nouvelles finitions, dont Attraction, Vitamine et Zénith, et un prix de lancement de la gamme à partir de 1 225 000 DA (TTC).


D S