Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Coup de cœur

Coup de cœur

Sébastien Loeb opte pour la Citroën C-Elysée WTCC

Un mois après avoir confirmé son engagement au Championnat du monde des voitures de tourisme à partir de la saison 2014, Citroën révèle le modèle qui sera utilisé sur les circuits par Sébastien Loeb.
La Citroën C-Elysée WTCC sera le tout premier véhicule conçu selon la nouvelle réglementation en préparation par la FIA pour la discipline l’an prochain. Le 26 septembre 2012, lors de l’ouverture du Mondial de l’automobile de Paris, Frédéric Banzet, Yves Matton et Sébastien Loeb annonçaient l’éventualité d’une implication de Citroën dans cette compétition. Quelques minutes plus tôt, la C-Elysée venait d’être dévoilée pour la première fois face aux objectifs des médias. Dix mois plus tard, ces deux événements se rejoignent à nouveau avec la révélation des premières images de la Citroën C-Elysée WTCC. Plébiscitée par les clients, la Citroën C-Elysée dépasse déjà de plus 30% son objectif de ventes initial avec près de 30 000 commandes enregistrées. Sous le capot, la Citroën C-Elysée WTCC est motorisée par le même bloc 1.6 turbo à injection directe que la DS3 WRC. Avec une bride de suralimentation plus généreuse, la puissance avoisine désormais les 380 ch. La transmission s’effectue sur les seules roues avant via une boîte de vitesses séquentielle à six rapports. Après un programme d’essais de développement, la voiture fera sa première apparition publique dans le cadre de l’International Motor-show de Francfort du 12 au 22 septembre prochain.


F. B.