A la suite de l’observation du croissant lunaire dimanche soir, le ministère des affaires religieuses a affirmé que l'Aïd El-Fitr sera célébré le lundi 28 juillet Crash du AH5017: L’Algérie demande des précisions sur les propos du président français concernant le rapatriement des corps des victimes Le mouvement palestinien Hamas a annoncé qu'il a accepté une trêve humanitaire de 24 heures dans la bande de Gaza à compter de dimanche 14H00 locales (11H00 GMT) Le Hamas écarte toute trêve sans retrait complet des forces israéliennes de GazaUn avion de combat russe s'est écrasé dimanche dans le sud de la Russie, tuant le pilote Des mesures sécuritaires durant la fête de l'Aid-el-Fitr (gendarmerie nationale)Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Courrier des lecteurs Samedi, 10 Septembre 2011 10:48 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

MonsIeur le Ministre de L’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Intervenez pour mon inscription

Par :

Monsieur le ministre
Durant l’année universitaire 2009-2010, j’étais étudiant en première année de médecine à l’université Paris-11. Après avoir vécu sept années loin de ma famille et de mon pays, j’ai souhaité rentrer vivre dans mon propre pays et y poursuivre mes études.
Je me suis donc adressé au service des transferts de I’université d’Alger afin de procéder au transfert de mon dossier depuis I’université Paris-11 vers celle d’Alger en deuxième année de médecine, j’ai reçu des réponses très optimistes car je répondais aux deux conditions ( à savoir) :
1- Moyenne du baccalauréat suffisante pour pouvoir m’inscrire en médecine l’année de l’obtention de celui-ci et ceci conformément à la circulaire n°05 émise par vos soins le 15 septembre 2010.
2- Moyenne obtenue lors de la première année de médecine : 14,55/20, largement suffisante pour passer de la première à la deuxième année.
Après ces réponses très réconfortantes, mon épouse et moi-même avons déménagé. Suite à cela, j’ai déposé mon dossier à la direction des transferts le 19 septembre, et ce n’est que deux mois après  (21 novombre) que j’ai reçu une réponse défavorable verbale quant à mon inscription en deuxième année malgré le fait que je remplissais largement les deux conditions.
Mon étonnement s’est fait croître lorsque j’ai constaté que je n’ai pas été réorienté au moins en première année.
Après ce refus verbal, j’ai déposé une demande de recours auprès du ministre de l’Enseignement supérieur dont j’ai reçu le 13 décembre une autre réponse défavorable écrite, stipulant que :
1- L’année poursuivie à l’université Paris-11 en PCEM-1 (premier cycle des études médicales) n’était pas une année de médecine.
2- Que je n’ai pas été sélectionné au concours organisé par le ministère français.
Pour cette raison, j’ai déposé auprès du MESRS un complément de dossier contenant la lettre du vice-doyen de I’université Paris-11 et responsable du PCEM-1 qui atteste que cette année fait partie intégrante des études médicales et que le concours est régi par un arrêté ministériel français et donc nullement applicable en Algérie. C’est pour cette raison que je vous demande de rendre justice à  mon problème pour que je puisse continuer ce dont j’aspire (être un médecin algérien qui exerce dans son propre pays) et qui ne soit pas obligé d’aller poursuivre ses études ailleurs. Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part, je vous adresse, Monsieur le ministre, mes salutations les plus sincères.
Racim Yasri
48, Cité Métro
Aïn Naâdja, Alger

 

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.

DIlem
DILEM DU 27 JUILLET 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos