Séisme-Alger: 6 morts et 420 personnes légèrement blessées (ministère) Deux secousses telluriques ont frappé Alger ce vendredi. La première, à 5h11, d'une magnitude de 5,6 sur l'échelle de Richter. La seconde, à 5h26, était d'une intensité de 4,6.600 lance-flammes, 45 bombes lacrymogènes, 40 tasers, 17 fumigènes et 03 barres de fer, ont été saisis suite à l’interception, dimanche,de deux véhicules par la police judiciaire de Rouiba (DGSN)Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Culture Dimanche, 15 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

AVANT-DERNIÈRE SOIRÉE DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU DIWANE

De la transe à la méditation

Par : Sara Kharfi

Une excellente performance de mâalem Hakem et son groupe Diwane El-Ouaha, et une sidérante prestation de l’un des plus grands percussionnistes du monde, Trilok Gurtu.

Lorsque le meilleur croise le “must”, le résultat ne peut être que magnifique. Et ça a été le cas lors de la dernière soirée du Festival international du diwane d’Alger, qui devait prendre fin hier soir, au théâtre de verdure Saïd-Mekbel de Riadh El-Feth. Diwane El-Ouaha, mené par le virtuose du goumbri mâalem Hakem Abdellaoui – qui a inventé un goumbri à six cordes – a entamé son tour de chant par El Ada.
C’est donc sur des airs de tambour que le show s’est ouvert. Mâalem Hakem échangera son t’bel contre un goumbri pour interpréter plusieurs morceaux extraits de “bradj” célèbres, notamment Megzou, Hamadi, Bab Nouar, Lalla Aïcha, La Ilaha Ila Allah, et Ben Bouziane. Mâalem Hakem a entamé sa prestation par un jeu et un chant à la manière des gnawa (Maroc), pour terminer sa performance avec du diwane (Algérie). Lauréat du meilleur joueur de goumbri (ex-æquo) au Festival national de la musique diwane de Béchar (en mai dernier), mâalem Hakem a également remporté avec son groupe le premier prix de ce festival. Diwane El-Ouaha est une des formations les plus prometteuses dans ce genre, en témoignent les qualités artistiques extraordinaires de mâalem Hakem, mais également la parfaite prestation des Koyo (danseurs-joueurs de karkabou) qui l’accompagnent, les enchaînements sans faute et le sens de la scène. La deuxième partie de la soirée, qui a très bien commencé, a été animée par le grand percussionniste d’origine indienne, Trilok Gurtu. Véritable virtuose de la percussion, l’artiste, qui appartient à une famille de musiciens puisque son grand-père était joueur de sitar et sa mère chanteuse, a littéralement envoûté les spectateurs du Théâtre de verdure avec ses envolées rythmiques. Trilok Gurtu est un rythmicien hors du commun dont la spécificité a été d’intégrer au jeu du tablâ (instrument traditionnel indien) des éléments de percussion, comme les cymbales ou les clochettes. Le résultat est sidérant et laisse parfois méditatif, d’autant que l’orchestration était plutôt jazz.  Cette couleur jazz a été donnée par l’intégration de la basse et de la guitare. Trilok Gurtu a dirigé d’une main de maître le rythme, laissant souvent les spectateurs contemplatifs, tout en les entraînant dans une transe folle avec ses sursauts rythmiques.  
Trilok Gurtu est un génie qui a entraîné dans son tourbillon une assistance qui est restée attentive tout au long de la prestation, avec ses sonorités jazz et pop, mixées à des musiques indiennes. Une avant-dernière soirée qui compte parmi les meilleures de cette cinquième édition. Une soirée où le rythme été à l’honneur. Le festival nous en aura fait voir de toutes les couleurs !


S K

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 31 JUILLET 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos