Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Culture

Le concert a drainé plusieurs centaines de jeunes

Freeklane crée une ambiance de folie à Annaba

La formation Freeklane au club hippique de Annaba. © D.R

Organisé par Décibels System en collaboration avec la direction de la jeunesse et des sports et l’association NCFA de Annaba, la soirée a drainé plusieurs centaines de jeunes venus des quatre coins de la wilaya et même de plus loin à la rencontre de ce groupe atypique qu’ils ont applaudi longuement à chacune de ses prestations.

Clôturant en beauté la saison estivale dans la ville côtière, les Freeklane ont quasiment électrisé le club hippique de Annaba mercredi dernier, lors du concert qu’ils y ont animé. Organisée par Décibels System en collaboration avec la direction de la jeunesse et des sports et l’association NCFA de Annaba, la soirée a drainé plusieurs centaines de jeunes venus des quatre coins de la wilaya et même de plus loin à la rencontre de ce groupe atypique qu’ils ont applaudi longuement à chacune de ses prestations. Le public, installé tout autour de la scène et mené par les jeunes gens, dansait et chantait au rythme de chacune des paroles. Une ambiance qui a été réciproquement appréciée par les membres du groupe, incitant ceux-ci à donner le meilleur d’eux-mêmes en retour. “Cela fait un bon moment que nous n'avions pas rencontré le public bônois. C'est une très belle occasion pour renouer avec les jeunes de cette belle ville et partager ensemble notre passion pour la musique”, a déclaré le chanteur et leader du groupe Chems Eddine Abbacha. Ainsi, Freeklane, qui est sans conteste l’une des stars montantes de la nouvelle scène algérienne, continue de faire tomber les frontières musicales. Fidèle à son concept fait de métissage des styles, le groupe originaire de Boumerdès a proposé aux Annabis un nouvel opus qu’il a intitulé Nomad et le meilleur de son premier album, qui a connu, rappelons-le un franc succès. Puisant pêle-mêle dans le raï oranais, le chaâbi algérois, le gnawa ainsi que dans des rythmes africains et occidentaux, les sonorités hautes en couleur ont fait danser l’auditoire durant une bonne partie de cette nuit mémorable du 30 août. Parlant de ce nouvel opus, Chems Eddine Abbacha, l’auteur-compositeur de cet album dont il a signé l’intégralité des onze chansons, explique que “le titre de l’album renvoie à notre quête d’une liberté musicale absolue”. À signaler, par ailleurs, que les sponsors qui ont contribué au succès de ce rendez-vous musical devenu incontournable ont organisé, au cours de cette soirée, une tombola dont  les heureux gagnants ont remporté plusieurs cadeaux de valeur. Notons enfin que le programme de “Bône musique” de cette année a été suivi par un grand nombre de visiteurs, comme n’ont pas manqué de le rapporter de nombreux titres de la presse et les réseaux sociaux, ce qui encouragera certainement les organisateurs à faire plus et mieux encore pour redorer le blason de la Coquette.


A. Allia


 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER