Scroll To Top
FLASH
  • Accidents de la circulation : 66 morts et 2.322 blessés en une semaine (Protection civile) 
  • Année scolaire 2015-2016: la rentrée est fixée au 6 septembre prochain (Ministre de l'Education nationale)
  • Turquie: trois soldats tués mardi dans deux nouvelles attaques attribuées au PKK (Agences) 
  • Tripoli exclut toute intervention militaire étrangère (Premier ministre)
  • Plus de 2.000 migrants morts en Méditerranée cette année (OIM)
  • Un incident technique à l'origine de l'interruption du trafic du tramway d'Alger 

A la une / Culture

Culture

Haro sur la mondialisation !

Le nouveau clip des « Crossfaders » a été projeté par Thala Films, en partenariat avec le ciné club "Ciné Qua None", pour la première fois, jeudi passé à la salle Zinet (Riadh EL feth, Alger).

« Eulogy » est le second clip du groupe électro algérien. Il a été réalisé par Riad Agsous, et produit par Thala films, société de production cinématographique, d’édition de produits audiovisuels et de distribution de films. Ce n’est pas la première fois que les « Crossfaders » travaillent avec cette société. Leur premier clip« Deep Drop », sorti en 2012, et qui avait eu beaucoup de succès, a été produit par Thala films.

Selon Yacine Bouaziz, le gérant de Thala Films, le titre évoque "un éloge funèbre du monde moderne". Un thème assez révélateur et original mixant des images, à travers lesquelles, de l'alignement idéologique et politique des gouvernements, avec un petit brin DZ.

Le groupe est composé de deux jeunes passionnés d’Alger, Walid aka Jeff Primo et Ashraf Essenthy. Dans son travail le duo élabore des pistes musicales très influencés par le label french Ed Banger, et d’autres du genre manga, jeux vidéo ou encore de la Jpop.

I.A