Scroll To Top
FLASH
  • Plus de 11,4 millions de personnes ont transité par les frontières algériennes en 2015 (police) 
  • Saisie de plus de 5 quintaux de kif traité à Oran (SW)
  • Au moins 35 morts dans deux naufrages au large de la Turquie (nouveau bilan)
  • La Macédoine érige une seconde clôture à la frontière avec la Grèce (Médias)
  • "L'âne mort" de Chawki Amari lauréat du Prix "Adelf 2015" de l'Afrique méditerranéenne-Maghreb (Agences)
  • Séisme à Taïwan: une fillette et deux adultes extraits vivants des décombres (Médias)
  • Indonésie : 5 morts, 2 disparus et plus de 4.000 déplacés suite à des glissements de terrain et des inondations (Agences)
  • Fusée nord-coréenne : le Conseil de sécurité de l'ONU appelle au renforcement des sanctions (Médias)

A la une / Culture

Culture

Haro sur la mondialisation !

Le nouveau clip des « Crossfaders » a été projeté par Thala Films, en partenariat avec le ciné club "Ciné Qua None", pour la première fois, jeudi passé à la salle Zinet (Riadh EL feth, Alger).

« Eulogy » est le second clip du groupe électro algérien. Il a été réalisé par Riad Agsous, et produit par Thala films, société de production cinématographique, d’édition de produits audiovisuels et de distribution de films. Ce n’est pas la première fois que les « Crossfaders » travaillent avec cette société. Leur premier clip« Deep Drop », sorti en 2012, et qui avait eu beaucoup de succès, a été produit par Thala films.

Selon Yacine Bouaziz, le gérant de Thala Films, le titre évoque "un éloge funèbre du monde moderne". Un thème assez révélateur et original mixant des images, à travers lesquelles, de l'alignement idéologique et politique des gouvernements, avec un petit brin DZ.

Le groupe est composé de deux jeunes passionnés d’Alger, Walid aka Jeff Primo et Ashraf Essenthy. Dans son travail le duo élabore des pistes musicales très influencés par le label french Ed Banger, et d’autres du genre manga, jeux vidéo ou encore de la Jpop.

I.A