GAZA: Jeudi, à midi, plusieurs ministres se sont rassemblés devant l’entrée du Palais du Gouvernement, à Alger, pour observer une minute de silence en signe de solidarité avec les palestiniens de Ghaza. GAZA: Les bombardements ont repris ce jeudi à Gaza, coûtant la vie à une dizaine de personnes.GAZA: La Bolivie place Israël sur la liste des Etats terroristes dans le mondeGAZA: L'armée israélienne a mobilisé 16.000 réservistes supplémentaires ce jeudi, portant leur nombre à 86.000.GAZA: 1.374 Palestiniens, an grande majorité des civils, ont été tués depuis le début de l’agression israélienne (secours)Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Culture Mercredi, 04 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

UN CONCERT EXCEPTIONNEL DE BLUES POUR LE CINQUANTENAIRE DE L’INDéPENDANCE

John Lee Hooker Jr déchaîne la foule

Par : Hana Menasria

L’artiste américain qui s’est produit, avant-hier, pour la première fois à Alger, a offert une prestation d’une grande maîtrise et de beauté, pour le grand bonheur de ses nombreux fans algérois, qui n’ont pas manqué ce rendez-vous.

L’ambassade des États-Unis d’Amérique à Alger a offert un très beau cadeau au public algérois pour la célébration du cinquantième anniversaire de l’Indépendance de l’Algérie.
Le grand bluesman de renommée internationale, John Lee Hooker Jr, était l’invité des Algériens pour une représentation exceptionnelle et exclusive. La salle Ibn-Zeydoun de l’Oref a explosé, avant-hier après-midi, grâce à cet artiste de génie. À 16h, une file d’attente, d’une centaine de personne attendait devant l’entrée de la salle. Des jeunes et moins jeunes patientaient devant les portes avec excitation. Les minutes passent, l’adrénaline monte peu à peu, l’impatience et l’euphorie gagnent les esprits. Trente minutes plus tard, la porte s’ouvre et tout le monde accourt pour prendre place. Le plus impressionnant était de constater le nombre de jeunes âgés entre 15 et 22 ans qui semblaient connaître parfaitement le répertoire et la musique de ce bluesman. Mais, surtout apprécier la musique blues ! Il est 16h45, enfin le show peut commencer. John Lee Hooker Jr fait une entrée fracassante en improvisant “Algeria”. Au bout de quelques secondes, il enflamme les planches, la musique entraîne une salle comble dans ses rythmes. D’ailleurs, la plupart avait quitté leur siège pour voir de plus près la star, la prendre en photo et la filmer. Communicatif et généreux, il prenait des photos avec ses fans, tout en assurant le spectacle. Le show dans le sang, il chante et danse avec les jeunes déchaînés. John Lee Hooker Jr était présent dans toute la salle par sa prestance et son charisme. “Je suis fier de fêter l’Indépendance à vos côtés. Le peuple algérien est brave, fort et courageux et joyeux anniversaire Algeria”, chantonnait-il au public. D’une voix rauque et puissante, John Lee Hooker Jr a fait trembler Ibn-Zeydoun. De la musique pure blues a régné durant une heure et demie. Sous son chapeau, lunettes noires et un look rétro, le bluesman donnait l’impression de sortir tout droit d’un pub du Mississipi des années 1960. La ressemblance est frappante avec le légendaire John Lee Hooker, par la voix, le style et le physique. À ce propos, au bonheur des groupies du maître, Jr a interprété l’un des tubes mythiques du paternel “Boom, boom, boom”. L’artiste était accompagné par un batteur, un pianiste et un bassiste. La particularité de ses musiciens est leur présence sur scène. Les quatre se complétaient et les trois musiciens existaient derrière le leader, en produisant un son et des airs parfaits. Chacun d’eux s’était illustré en solo. Le grand bluff était la prestation du batteur qui donnait l’impression de faire voltiger ses baguettes en l’air comme par magie. Le concert de John Lee Hooker Jr était un moment à couper le souffle et d’une intensité magistrale qui laissera de bons souvenirs dans les esprits.


HM

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 31 JUILLET 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos