Naufrage d'un ferry en Corée du Sud : dix nouveaux corps retrouvés (garde-côte)Un journaliste pakistanais blessé dans un attentat à KarachiÉgypte: deux policiers tués dans une attaquePlus de 280 réfugiés transférés vers des camps dans le Nord-est du KenyaPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Culture Jeudi, 20 Décembre 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

LE COUP D’ENVOI DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA MUSIQUE ANDALOUSE ET DES MUSIQUES ANCIENNES AURA LIEU CE SOIR

L’accent sur le professionnalisme et la formation

Par : Sara Kharfi

Le festival démarre ce soir à la salle Ibn Zeydoun, avec deux concerts : le premier sera animé  par Al-Qasantiniyya (accompagné d’un hommage à Rabah Khattat), et le second par  Looking Back Orchestra.

La sixième édition du Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes, aura lieu, comme chaque année, du 20 au 29 décembre, à la salle Ibn Zeydoun (Riadh El-Feth). C’est ce qu’a annoncé Rachid Guerbas, commissaire du festival, mardi matin à la salle Frantz-Fanon, lors d’une conférence de presse, où il a décliné les grandes lignes de la programmation de la présente édition. Rachid Guerbas a d’abord rappelé que l’objectif du festival est de “donner une image la plus radieuse de notre pays”, tout en montrant au public algérien les différentes expressions musicales qui existent de par le monde. Le Festival rendra cette année hommage, d’abord à Rabah Khattat. “Un musicien, décrit M. Guerbas, qui a consacré toute son énergie à la formation. C’est un pédagogue d’exception, qui a dirigé pendant longtemps l’association Maqam.” Le deuxième hommage du festival est dédié à Mamed Benchaouch, qui a été “l’élève des frère Fakhardji, et qui a remplacé Mohamed Fakhardji au Conservatoire d’Alger”. Concernant ces hommages, le commissaire du Festival international de la musique andalouse et des musiques anciennes, soulignera qu’ “on a besoin de renforcer la formation dans notre pays. Il est temps de rendre hommage à des gens qui sont en activité et qui sont en train de former”. Rachid Guerbas a détaillé le programme de cette édition. Parmi les formations qui seront présentes, il y aura Looking Back Orchestra et Looking Back Quintet. Cette dernière formation permettra au public de découvrir une fusion qui prend son point de départ de la musique ancienne pour aller vers une musique savante qu’est le Jazz. La musique d’Inde sera dignement représentée, par le duo Rishab Prasanna (flûte) et Mosin Kawa (tablas). Le luth sera également à l’honneur avec la formation Luth Consort qui proposera un programme déployé autour d’un “Farwell” (adieu) de John Dowland, en compagnie de la soprano Sarah Richards. Nous irons aussi à la découverte du Fado, avec l’interprète Ana Sofia Varela, qui sera accompagné par Perdo Joia. Hasan Tabar dispensera un concert-lecture pour expliquer les modes et les enchaînements rythmiques du Radif — Ce concert servira de préambule à la prestation de l’ensemble Mehrabani d’Iran —, Michael Freimuth, un des plus grands joueurs de luth occidental au monde reprendra entre autres des pièces originales écrites pour luth par Jean-Sébastien Bach, l’insaisissable Mimmo Epifani fera tout ce qu’il voudra avec sa guitare, le temps d’un concert, et l’ensemble Diabolus In Musica revisitera le répertoire du Moyen-âge. Muhammad Qadrî Dalâl, l’ensemble Abdallah El Makhtoubi (Maroc) et l’ensemble Malûf maghrébin de Sousse (Tunisie) sont également conviés à ce festival. Côté algérien, le festival a privilégié des solistes plutôt que des associations. Il y aura Mohamed Habib Mansouri, Malek Chelloug, Ahmed Larinouna et Tahar El-Hassar. S’illustrant sur le jeu du rbab, Tahar El-Hassar sera muni de son oud pour ce concert. “Il pratique le style de cheikh Redouane Bensari qui a développé un style à part, et qui s’est complètement libéré du rythme.” L’artiste sera donc seul sur scène, en compagnie de son oud. Le concert de clôture sera animé par l’Ensemble maghrébin sous la direction de Rachid Guerbas. En outre, plusieurs conférences auront lieu, tous les matins à 10hh au cercle Frantz-Fanon, ainsi qu’une master-class de l’oud, dispensé par Muhammad Qadrî Dalâl.


S K

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 20 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos