Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Culture

Exposition internationale “Artistes du monde” à Cannes

Le peintre Chafa Ouzzani sur la Croisette

L’artiste Chafa Ouzzani ©Louhal/Liberté

De retour de la galerie d’art Mentana de Firenze à Florence (Italie), où sa rencontre avec “l’excellence dans l’art contemporain” lui avait permis d’auréoler son palmarès de la couronne de Membership card, que déjà l’artiste peintre Chafa Ouzzani s’envole vers l’exposition internationale à Cannes. Intitulée “Artistes du monde”, la manifestation qui est à sa septième édition rassemble depuis le 23 septembre, et jusqu’au 29 du même mois, une centaine d’artistes peintres, sculpteurs et photographes venus d’horizons divers. Quatre jours ! Durant lesquels le talent universel a élu quartier près du palais, où se tiennent le Festival international du film et les NRJ Music Awards. Alors, et pour sa première Pérégrinations qui coïncide avec l’événement plaisancier des “Régates royales”, l’artiste déplie son chevalet pour orner la croisette cannoise des couleurs d’une Nuit en bleu satin qui lui a valu à Florence d’être invité à Cannes : “Puisque j’y suis ! Ma fierté est d’autant grande de représenter du mieux que je peux les couleurs de l’ordre des artistes peintres de mon pays ! Certes, j’aurais souhaité prendre d’autres tableaux dans mes bagages, seulement la procédure douanière étant ce qu’elle est, d’où le dilemme de me suffire de mes toiles intitulées Pérégrinations 1 et 2 ainsi que La ville s’insurge que j’ai exposées lors de mon séjour à Florence”, a déclaré l’artiste peintre avant son départ pour la France. Avec l’invitation de l’artiste peintre Chafa Ouzzani sous la voûte cannoise, c’est l’irréfutable preuve que le talent local s’exporte bien selon l’artiste italien Angelo Maggi.

Louhal Noureddine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER