Le DG de la Sûreté nationale, Abdelghani Hamel, a ordonné ce lundi, l’ouverture d’une enquête sur le contenu d’une vidéo montrant des policiers en train de violenter des manifestants lors de la marche d'hier, commémorative du Printemps berbère à Tizi Ouzou. Attentat de Tizi-Ouzou: le MDN confirme le bilan de 11 militaires tués et 5 blessésGrande zone arabe de libre échange: l'excédent commercial de l'Algérie recule à 179 millions de dollars en 2013 Algérie: excédent commercial de 2,6 milliards de dollars au 1er trimestre 2014 (Douanes) Ukraine: les autorités de Kiev "enfreignent grossièrement" l'accord de Genève (Lavrov) L'Arabie saoudite accorde 30 millions de dollars à la Mauritanie   Yémen: trois membres d'Al-Qaïda tués dans une nouvelle attaque de drone dans la province de Chabwa Coronavirus MERS: 13 nouvelles contamination en Arabie Saoudite (ministre)   Naufrage d'un ferry en Corée du Sud: le bilan s'alourdit à 64 morts (officiel)   Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Culture Mercredi, 15 Juin 2011 10:48 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Djelloul Beghoura

Nommé au grade de chevalier dans l’Ordre des arts et des lettres

Par :

 L’homme de l’art, de la télévision et du monde artistique en France, Mohamed Beghoura, connu sous le nom de Djelloul Beghoura, a été nommé au grade de chevalier dans l’Ordre des arts et des lettres, par le ministère de la Culture et de la Communication français. Cette distinction entre dans le cadre de la promotion des personnalités étrangères du printemps 2011, décerné par le ministre de la culture français, Frédéric Mitterrand. Originaire de la ville de Bordj Bou-Arréridj, Djelloul Beghoura a poursuivi des études supérieures de théâtre et de cinéma à Paris, dans les années 1960. Il joue par la suite dans de nombreux longs métrages et des pièces théâtrales. Etant considéré comme le premier “Arabe” à avoir investi l’audiovisuel français, Djelloul Beghoura animera plusieurs émissions télévisées en accédant au foyer des Français durant une trentaine d’années. Il a animé l’émission “Mosaïque”, pendant dix ans sur Antenne 2. Il a également animé en parallèle l’émission “Connaître l’Islam”, sur la même chaîne. Très respecté dans le monde de l’audiovisuel en France, il enchaîne des reportages sur l’Algérie sur TV5 Monde, notamment ceux sur les patriotes. En 2005, il produit l’émission “Vivre l’Islam”, pour démontrer les vraies valeurs de cette religion bafouée après les évènements du 11 septembre 2001. Passionné par son travail, il animera d’autres émissions comme “les Nuits du Ramadhan”. Après une carrière d’une trentaine d’années, Djelloul Beghoura se voit nommé chevalier dans l’Ordre des arts et des lettres pour ses innombrables reportages pour “Zone Interdite” sur la décennie noire en Algérie, sur Tlemcen, capitale de la culture islamique et le festival des cultures des Déserts du monde. Aussi, est-il le fondateur de la fondation Déserts du monde, auteur et producteur de reportage sur “le Monde arabe et la civilisation arabo-musulmane”. Parmi d’autres combats qu’il mène, la sensibilisation des intellectuels écrivains et journalistes à l’action de l’Algérie dans la protection de l’environnement.

 

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.

DIlem
DILEM DU 21 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos