Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Culture Samedi, 28 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

SOIRÉES “MILLE ET UNE NEWS” À L’ESPACE “PLASTI”

Ouled Bambra et Cheikh Sidi Bémol en ouverture

Par : Sara Kharfi

Les soirées Mille et Une News, organisées par le quotidien "Algérie News", à l’espace nouvellement baptisé "Plasti" (ma place), ont démarré mercredi dernier avec le mini-concert et débat avec Hocine Boukella, alias Cheikh Sidi Bémol. Mais c’est Ouled Bambra, composée de jeunes issus de plusieurs formations, qui a inauguré la première soirée des Mille et Une News sur des airs de musique diwane. Les artistes, munis de goumbri et karkabou, ont entonné des airs puisés dans la riche et ancestrale tradition des diwanes, notamment "Laâfou". Hmida Layachi, directeur des quotidiens "Djazair News" et "Algérie News", reviendra dans sa brève allocution sur la motivation qui l’anime à travers la création d’un espace tel "Plasti" et l’esprit dans lequel s’inscrivent les rencontres qu’il y organise. L’idée de cet espace est surtout d’encourager les jeunes, de s’ouvrir sur les différentes expressions artistiques, et ouvrir le débat sur tous les sujets qui travaillent les artistes, les intellectuels et la société algérienne. à propos de "Plasti", Cheikh Sidi Bémol dira : "Des milliers de petits espaces comme ça, c’est mieux que des espaces gigantesques." L’artiste a interprété plusieurs morceaux connus, issus de son riche répertoire, notamment "Walou", "Saâdiya", "El-Mouziga", ou encore "El-Bandi". Il gratifiera l’assistance d’un morceau inédit intitulé "Riyah f’sma rak mlih" – qui figurera son prochain album, en préparation. Concernant ce nouvel opus, il expliquera que "c’est né d’un spectacle que j’ai donné il y a quelques mois à Ibn Zeydoun (Oref). C’est de la musique tzigane et il s’intitulera ‘Berbérodrome’". Questionné à propos de son installation en France, Cheikh Sidi Bémol – également caricaturiste, et qui a indiqué qu’il projetait de regrouper ses dessins dans un recueil – a déclaré : "Je suis parti en France pour faire des études. Il y avait un projet de créer un laboratoire de génétique en Algérie, mais après 1988, le projet a été abandonné. Comme ça commençait à marcher pour moi dans le domaine de la musique, j’ai abandonné la génétique. Ce n’est pas vraiment un choix, ça s’est fait comme ça. Il est un peu tard pour revenir maintenant." Suite à cette intéressante discussion avec le public, Cheikh Sidi Bémol réalisera un duo avec Ouled Bambra, sur le morceau "Ghoumari". Les talentueux membres de cette formation termineront la soirée en beauté, en interprétant notamment "Sayo", "Hamouda", "Ali", "Jilala" et "Manandabo".


S. K.

 
DIlem
DILEM DU 22 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos