Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Culture

Journées estivales enfantines à Médéa

Plusieurs représentations au programme

 Coup d’envoi, lundi, de la 6e édition des Journées estivales enfantines, à la maison de la culture Hassan El-Hassani de Médéa où se dérouleront, jusqu’au 11 août, les activités d’animation programmées. C’est en présence des troupes théâtrales participantes, des invités du monde de l’art et de la culture, que l’ouverture des journées a eu lieu sur l’esplanade du théâtre de plein air, en présence des autorités du secteur. L’édition de cette année s’est voulue un encouragement de l’activité théâtrale dans le sillage de la tenue prochaine du Festival national du théâtre comique qui se déroulera au mois de novembre prochain. C’est ainsi que cinq représentations théâtrales sont prévues au cours des journées estivales, à raison d’une représentation par jour en début de soirée, est-il indiqué. Ayant un contenu pédagogique et artistique, la pièce intitulée Krimo El-Magique de la coopérative Arts de mon pays (Alger) a été choisie pour inaugurer les journées. La coopérative Moultaqa El-Fenane (Boumerdès) présentera, le 2e jour des journées estivales, un spectacle intitulé El-Alwane, tandis que l’association artistique Tadj El-Founoune (Tipasa) se produira le 3e jour avec sa pièce Istiraha fi sahet el-madrassa. La coopérative culturelle Boulboul d’Alger et l’association Thoulathiyou Besma donneront leurs spectacles respectifs, El-Mouharidjine et Charlot, Marlot, Harlot, au cours des deux derniers jours des estivales. Pour le directeur de la maison de la culture, les Journées estivales enfantines sont aussi une opportunité pour faire découvrir aux enfants et à leurs parents les différents ateliers de formation existants.D’ailleurs, la direction de la maison de la culture a décidé d’ouvrir les portes des ateliers aux visiteurs pour mieux les sensibiliser aux activités d’animation organisées tout au long de l’année par l’établissement en matière de dessin, musique, calligraphie, poterie, théâtre, langues, etc. Pour le premier responsable de l’établissement, il s’agit surtout d’encourager la fréquentation de l’endroit pour stimuler l’activité culturelle et susciter les vocations dans une ville qui s’est illustrée par ses nombreuses célébrités dans les différents domaines de l’art et de la culture.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER