Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Culture / Culture

L’exposition s’inscrit dans une mouvance Pop’Art

Yasser Amer dévoile “Le journal de l'Homme jaune” à Alger


Une exposition de peinture s'inscrivant dans une  mouvance Pop'Art détournant et revisitant des symboles intimement liés à l'imaginaire collectif et à l'esprit d'une génération de jeunes Algériens  nés dans les années 1980, a été inaugurée samedi à Alger par l'artiste peintre “L'homme jaune”. Exposant pour la deuxième fois à la galerie d'art Seen Art Gallery, “L'homme jaune”, Yasser Ameur de son vrai nom, propose aux visiteurs une collection à la frontière entre le Pop Art et la peinture réalisée avec une impressionnante précision, et intitulée Le journal de l'Homme jaune. Dans cette exposition, l'artiste déconstruit des symboles de cette génération dans des œuvres comme Révolte et Éducation, des œuvres qui déconstruisent et détournent des couvertures de manuels scolaires. Il dénonce également, par des acryliques sur toile, la crise économique, la désinformation, la surconsommation médiatique, ou encore des pratiques politiques décriées. Cette première collection a été exposée dans des caissons rétro éclairés. Dans sa collection “Nature morte” L'homme jaune propose 7 petits formats reproduisant des objets communs à cette génération aujourd'hui trentenaire comme des jouets, des mugs ou des paquets de cigarettes. Des déclinaisons en noir et blanc de ces œuvres ont été imprimées dans le  même format qu'un journal intitulé Le journal de l'homme jaune. Né en 1989 à Blida, Yasser Amer a étudié les arts et le design à l'université de Mostaganem avant d'intégrer l'École des beaux-arts de la ville où il dit “avoir installé son atelier dans les cafés populaires, sa principale source d'inspiration”. En 2012, il travaille en tant qu'assistant des artistes Denis Martinez et Ali Silem avant de décrocher en 2013 le 3e Prix Ali Maâchi en peinture et de participer à la 3e biennale méditerranéenne d'art contemporain d'Oran. À partir de 2015, Yasser Amer entame une carrière à l'étranger et expose dans différents salons et foires d'arts contemporains en Europe, notamment au Royaume-Uni, en Belgique, aux Pays-Bas, en France ou encore en Espagne. Le journal de l'Homme jaune se poursuit jusqu'au 16 décembre.
 

APS



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER