Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Des Gens et des Faits

27e partie

À tout jamais…

© Dessin/Ali Kebir

Résumé : Idir la convoque dans son bureau. Il lui apprend que la jeune femme est une experte-comptable. Kamélia ressent de la jalousie. Mais ce sentiment est de courte durée. Il lui parle de sa faute professionnelle. Kamélia tente de se défendre, mais il reste sourd. Pour lui, elle mérite d’être renvoyée. Alors il exige sa démission…

- Je n’ai rien fait de grave, insiste-t-elle, pour mériter cela ! C’est ma première erreur. Vous n’avez qu’à parler à mon supérieur. Vous verrez que je suis quelqu’un de fiable et de très professionnelle.
Idir hausse les épaules. 
- Ah vraiment ? Mais vous avez prouvé le contraire, aujourd’hui ! réplique-t-il. C’est la première fois que je vous mets à l’épreuve et vous échouez ! Et cela me semble suffisant pour vous remercier.
- J’ai seulement laissé des documents, sur le bureau… Rien de plus !
- Rien de plus ? reprend-il en fronçant les sourcils. Et si quelqu’un avait profité de votre absence pour faire des copies ? Ou les voler ? 
- Mais ce n’est pas arrivé !
Kamélia se tait et se tourne vers son supérieur lorsqu’il arrive mais il semble prêt à repartir. Il a le visage des mauvais jours. Sans perdre une seconde, il aborde le vif du sujet.
- Alors comme ça, vous êtes sortie sans mettre sous clef les documents ?
La jeune femme ne peut que le reconnaître.
- Oui, mais personne ne s’est approché de mon bureau. 
C’est la première fois que cela arrive, lui rappelle-t-elle, les larmes aux yeux. Vous le savez. Je travaille pour vous, depuis quatre ans.
- C’est vrai, admet-il. Mais maintenant, vous dépendez des directives d’Idir.
- Je n’étais pas au courant !
Kamélia ne termine pas. Idir a levé la main pour lui demander de se taire.
- Je voulais vous mettre à l’essai et franchement, j’ai été déçu de vous voir sortir et laisser le bureau ouvert. Si personne n’y a pénétré, c’est parce que j’ai attendu votre retour !
- Dieu soit loué ! Alors… je vous promets de ne…
- Non, j’ai décidé de prendre une nouvelle secrétaire ! dit-il. Je n’ai plus besoin de vous. Vous pouvez ramasser vos affaires.
- Kamélia peut répondre à vos attentes, dit le responsable des finances, surpris par sa décision. Il suffit de lui dire ce que vous attendez d’elle ! 
Elle ne vous décevra plus. Elle se surveillera. Laissez-lui la chance de vous prouver qu’elle peut être excellente.
- Je crains que ce ne soit trop tard.
 

(À SUIVRE)
T. M. 
taosmhand@yahoo.com
Vos réactions et vos témoignages sont les bienvenus.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER