Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Des Gens et des Faits

80e partie

Maya

© Dessin/Ali Kebir

Résumé : Maya est introduite par son père dans la villa. Elle découvre sa grand-mère sur une chaise roulante. Cette dernière, après l’avoir longuement dévisagée, la prend pour Samia.  

Maya sourit. 
- Je ne suis pas Samia, grand-mère. Je suis Maya, ta petite-fille. 
La vieille regarde encore la jeune fille, puis Djamel. Apparemment, le choc était trop fort pour elle, car elle demande tout de go : 
- Ton père est rentré, Djamel ?
Ce dernier lui embrasse les mains. 
- Pas encore, mère. Tâche de te reposer un peu avant le dîner. 
Il fait signe à l’infirmière pour reconduire la vieille femme dans sa chambre. 
- J’espère que je ne lui ai pas causé un choc, lance Maya d’un air triste. 
- Non, Maya. À cet âge, un être humain devient très vulnérable. Je t’avais déjà prévenue. 
- Je crois qu’elle est tout de même assez consciente. Elle n’est pas du tout sénile. 
- Non, pas tout à fait. Mais je peux te dire que depuis la mort de ton grand-père, elle n’est plus elle-même. 
- Je comprends. Ils ont vécu longtemps ensemble, et cette séparation a dû être déchirante pour elle. 
- Oui. C’est un peu comme pour moi, quand ta mère a pris la décision de me quitter sans crier gare. 
Maya regarde son père. Cet homme encore jeune et beau a dû souffrir le martyre. Cela se voyait sur ses traits. 
- Maman a cru prendre la bonne décision. 
- Je l’ai compris. Mais ce n’était pas la bonne décision. Au fait, comment va-t-elle ?
- Bien. 
- Bien. C’est tout ce que tu trouves à me dire ? Oh Maya ! Je n’en crois pas encore mes yeux. 
Toi, ici avec moi, dans ce salon où j’ai passé de longues nuits à méditer sur mon sort. Allez, raconte. Raconte-moi tout. 
Maya sourit. 
- Et par quoi vais-je commencer ?
- Eh bien par le début, pardi ! 
- Le début ? C’est trop dire, père. Je n’étais encore qu’une toute petite fille quand j’ai quitté le pays. 
- C’est vrai. Mais raconte-moi comment tu as vécu avec ta mère jusqu’à ce jour. 
 

(À SUIVRE)
Y. H. 
 y_hananedz@yahoo.fr
Vos réactions et vos témoignages sont les bienvenus.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER