Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Dossier economique

Le forum relève l’importance du gaz naturel

Une énergie propre et disponible

La Déclaration finale du 15e Forum international de l’énergie d'Alger (IEF15) a relevé l'importance du gaz naturel dans l’approvisionnement en énergie face à une demande croissante et l’importance de se tourner vers cette énergie qui est “disponible” et “propre”. Compte-tenu du huis clos, érigé en règle lors du 15e Forum international de l’énergie d'Alger (IEF15), la presse conviée à couvrir l’événement s’est contentée de la Déclaration finale du Forum distribuée à sa clôture et qui a résumé les discussions et les conclusions des débats lors de la rencontre. Peu de chose a filtré des débats qui ont eu lieu dans les différents panels programmés lors de ce 15e Forum, tenu mardi et mercredi dernier au Centre international des conférences Abdellatif- Rahal. Concernant le thème de la deuxième session plénière portant sur “Les marchés gaziers et le GNL”, la déclaration a résumé les débats en trois points. Il s’agit des discussions qui ont lieu entre les participants au panel  autour des évolutions du marché mondial du gaz.  Les ministres et les participants ont, à l’occasion, relevé à la fois les opportunités et les défis auxquels fait face l'industrie du gaz. Ils étaient unanimes à mettre en évidence le rôle important que joue le gaz naturel dans la satisfaction de la demande croissante d'énergie. Les ministres et les participants ont également souligné la fenêtre d'opportunité que l'environnement du marché actuel de gaz crée pour aider à améliorer la durabilité des matrices d'énergie, y compris la santé et le bien-être en améliorant la qualité de l'air dans les grands centres urbains. En ce qui concerne l'évolution du marché international du gaz, les ministres ont constaté que le gaz vu sa diversité (GNL, gaz naturel) pourrait bien devenir un produit dont la commercialisation sera globalisée à l'échelle mondiale. Ce qui rend les relations entre producteurs et consommateurs très importantes pour la sécurité du marché du gaz. Reconnaissant que l'évolution des prix est susceptible de rester tributaire des conditions du marché régional, les ministres et les participants de l'industrie ont reconnu la nécessité d'approfondir le dialogue. Ils ont souligné l'importance de la visibilité sur le marché et de la stabilité pour assurer des investissements à long terme pour les projets de grande envergure, tout en notant que des réponses flexibles de l'industrie renforcent la résilience du marché du gaz et ouvrent de nouvelles opportunités de croissance. Par ailleurs, les ministres ont observé que la croissance de la demande de gaz a ralenti dans les économies européennes et asiatiques. Des défis importants restent  à relever face à la concurrence d'autres sources d'énergie, ainsi que les contraintes d'infrastructures. Les ministres ont encouragé l'IEF à renforcer la collaboration avec les organisations internationales, y compris FPEG, ainsi qu'avec l'industrie et les autres parties prenantes. À cet égard, ils attendent avec intérêt le 5e IEF-UGI Forum de gaz organisée par le ministre d'État de pétrole et de gaz naturel de l'Inde le 6 décembre de cette année à New Delhi. Étant un espace informel d'échanges et de concertation entre producteurs et consommateurs de l'énergie, le Forum n’ayant pas pouvoir de décision soutient la poursuite du dialogue entre les producteurs et consommateurs afin de renforcer la sécurité énergétique globale.

S. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER