Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Dossier

Pétition d’“El Khabar”

Cri des hommes libres pour défendre l’Algérie des libertés

Le gouvernement a déclaré, par le biais de son ministre de la Communication, une sale guerre contre le journal El Khabar. À travers El Khabar, c’est une guerre qui est déclarée contre les titres de la presse indépendante, la liberté de la presse et les droits de l’Homme en Algérie.
Les événements se sont accélérés en moins d’une semaine et le journal El Khabar s’est retrouvé dans une bataille politique sous couvert juridique. Le hasard a fait que cela coïncide avec le 3 mai, Journée internationale de la liberté d’expression, un des principes fondamentaux des droits de l’Homme. Un principe qu’El Khabar considère comme référence principale de sa ligne éditoriale dont il n’a pas dévié, quels que soient les circonstances et les chantages. El Khabar, qui est né dans un climat politique particulier, est l’un des acquis des événements d’Octobre 1988.
Il a fait ses premiers pas dans une conjoncture difficile durant laquelle des journalistes ont sacrifié leur vie pour la consécration de la démocratie, de la liberté d’opinion, de pensée et d’expression. El Khabar a mené, durant cette période, des batailles contre des groupes sanguinaires et obscurantistes et à plusieurs occasions contre les autorités publiques (publicité, contrôle et poursuites judiciaires, fermeture de sources d’information et redressements fiscaux…) Grâce à son ancrage dans les milieux sociaux, El Khabar a réussi à gagner ces batailles, car son unique appui est le citoyen de l’Algérie profonde. Et personne d’autre. En réponse à cette campagne féroce que mène le ministre de la Communication contre le journal El Khabar, et à travers lui tout journal libre et noble et tout journaliste libre, nous, signataires de cette pétition, exprimons notre refus absolu de la position du ministre de la Communication ou de toute autre partie visant à étrangler ou à tuer toute presse libre. Nous dénonçons avec force ces pratiques staliniennes et nous exprimons notre refus de toutes les pressions que subit El Khabar. Nous exigeons, également, que cessent tous les harcèlements qui visent la presse et les journalistes. Nous œuvrons à améliorer les acquis de la liberté d’expression et de la presse en Algérie.
Téléphone : 021 48 47 67  - Fax : 021 48 44 26
email : elkhabarpetition16@gmail.com

Suite des signataires de la pétition d’“El Khabar”

Mohamed Zikara (Retraité - Alger), Smail Adjrad (Enseignant universitaire - Béjaïa), Bilel Ben Saïd (Alger), Youcef Boumaaza (Akbou - Béjaïa), Tahar Gueni (Tizi Ouzou), Mohamed Salah Fakhet (Retraité Sonatrach - Skikda), Ahmed Fekhar (Médéa), Abdelkader Benmechta (Journaliste à Liberté - Mascara), Ahmed Ziadi (Batna), Zayed Lamara (Adekkar), Mustapha Boudour (Jijel), Ouslimani Zazi (Alger), Salima Saâdi Amokrane (Femme au Foyer - Alger), Saïd Hamouda (Citoyen - Jijel), Khaled (Alger), Saïd Tassiga (Tigzirt - Tizi Ouou), Elhafid Touahri (Entrepreneur - Beni Maouche - Béjaïa), Hocine Yousfi (Gestionnaire administratif - Hassi Messaoud, Ourgla),  Mohamed Younsi (Retraité - Chlef), Mohamed El Aïd Amghar (Béjaïa), Mohand Brikh (Béjaïa), Taha Fouad (Agent d’entretien et assainissement - Jijel), Abdelouahab Bakhouche (Chômeur - Babar Khenchla), Mohamed Kheniou (Entrepreneur - Rouached, Mila), Farouk Kandi (Ingénieur d’état à la retraite - Djelfa), Yahia Aghouiles (Feraoun - Béjaïa), Fayçal Soltani (Retraité de l’armée - Annaba), Ali Nessia (Beni Ourtilene - Sétif), Houcine Rouabah (Homme d’affaire - Batna), Tahar Mokhtari (Ancien Juge/Avocat - Oueld Jellal, Biskra), Salah Bounab (Citoyen - Alger), Layachi Oulehcen (El Onsor - Oran), Makhlouf Khenien (Enseignant secondaire - Constantine), Hamid Mameri (Ancien Journaliste/Membre à la Ligue de la Défense au Droit d l’Homme - Tipaza), Mériam Hocine (Retraité - Alger), Aissa Fellahi (Ex-Député/Coordinateur Régional de Talaie El Houriyet - Sétif), Madjid Sali (Tizi Ouzou), Mehenni Derroua (Retraité - Sidi Aïch, Béjaïa), Nabil Saker (Taref), Noureddine Hamache (Alger), Mohamed Brahimi (Cadre du Commerce et de la jeunesse à la retraite - Alger), Belaïd Elhachemi (Fonctionnaire à l’université de Bab Ezzouar - Alger), Saïda Ben Amar (Femme au foyer - Jijel), Abdelkrim Kebabi (Sidi Okba - Biskra), Achour Mekbel (Alger), Ahcène Louffar (Tizi Ouzou), Samia Khider (Employée Banque - Tipaza), Mourad Mokri (Militant RCD - Akbou, Béjaïa), Ali Abassa (Dirigeant au Front National des Libertés - Mostaganem), Abderrezak Ouarezki (Ingénieur - Tizi Ouzou), Abdelmalek Hassini (Retraité - Constantine), Belkacem Midoun (Retraité de l’éducation - Tlemcen), Berraki Badache Naïma (Diffusion El Khabar -Oran), Bouchefra Amina (Diffusion El Khabar - Oran), Mesli Khatim (Commercial El Khabar - Oran), Bachir Imedjdouben (Cadre à la retraite - Alger), Chahrazed Baba Ahmed (Avocate - Alger), Amar Hassini (Tizi Ouzou), Farid Kadri (Tizi Ouzou), Salah Hellal (Boumerdès), Chabane Hamlat (Retraité PTT - Alger), Youcef Saâdi (Retraité Sonatrach - Alger), Mebarek Zoubiri (Ancien Militaire - Alger), Nora Rameche (Citoyenne - Skikda), Mustapha Aït Mehdi (Chef d’entreprise - Béjaïa), Smail Benamara (Retraité - Tizi Ouzou), Saïd Kennouche (Retraité - Béjaïa), Sid Ahmed Akaba (Chef bureau FNA - Médéa), Mansour Harabi (Militant droit de l’Homme et militant FNA - Médéa), Djamel Lachbi (Fonctionnaire - Tizi Ouzou), Abderrzak Maârouf (Fonctionnaire - Khenchla), Fateheddine Leghoug (Membre du bureau de wilaya Talaie El Houriyet), Houria Zaabat (Membre d’un Comité Central Talaie ElHouriyet), Ammar Messous (Membre d’un Comité Central Talaie ElHouriyet), Abdelouahab Kouadri (Membre d’un comité central/Critique Politique), Ali Litim (Membre d’un Comité Central Talaie El Houriyet), Messaoud Ben Achour (Membre d’un comité central Talaie El Houriyet), Abdelghani Semmar (Coordinateur communal Talaie El Hourieyet - Sétif), Elhouas Zerari (Coordinateur Talaie El Houriyet Beni Aziz), Nabil Hachemi (Membre APC Talaie El Houriyet - Sétif), Salah Kouachi (Membre Apc Talaie El Houriyet - El Eulma), Brahim Kherfia (Journaliste/ Critique Sportif), Abdelaziz Hamimed (Chercheur Historien et Politicien), Samia Ben Kerra (Membre Apc, el Eulma), Abdelkader Atallah (Cadre universitaire/Critique politique), Fayçal Henchour (Avocat), Mantassar Touhami (Coordinateur Talaie El Houriyet - Beni Aziz), Nassima Aribi (Député et membre du Comité Central), Mohamed Tahar Belaïb (Député et membre du comité central), Hanane Guenoun (Membre du comité central Talaie El Hourieyet), Nalib Ben Sekka (Cinéaste), Mourad Benchikh (Auteur et scénariste), Toufik Mezaâche (Acteur de théâtre), Lamri Kaouane (Acteur de théâtre), Fayçal Douak (Acteur de théâtre), Zouhir Chaïeb (Membre Apc Talaie El Houriyet - El Eulma), Abdelmalek Boussahel (Acteur de théâtre), Djamel Gherib (Journalise), Hani Mesmoudi (Artiste et acteur professionnel), Enouri Rekam dit Kamatchou (Artiste et acteur professionnel), Abdelhamid Chatar (Historien), Yahia Reguig (Ex-prof d’anglais - Dellys, Boumerdès), Abdeslam Alili (Journaliste /Enseignant universitaire - M’sila), Younes Sabri (Abadla-Béchar), M. Mohamedi S. Amokrane (Comptable - Tizi Ouzou), Mahdi Abdelmoumen (Directeur général), Akacha Charef (Ancien cadre), Nabila Saïdoune (Journaliste à Liberté), Hocine Elouenas (Chef  bureau El Watan - Batna), Djamila Belaïd, Alaa Eddine Ifticen (DG en retraite), Abassa Ali, Abdelaziz Hamadi (Tlemcen), Abdelhak Brerhi (universitaire et ex-ministre), Abdelhakim Chala, Abdelkader Hmida (Rcd), Abdellah Mohamed Ali, Abdennour Mohamed, Abdelaziz Hamdi (Tlemcen), Abdelaziz Lebrara (gérant d’entreprise-Batna), Abdelaziz Sassi (chauffeur-N’gaous-Batna), Abdelhamid Chaïbi (ex-journaliste-Alger), Abdelhamid Cheroune (directeur à la retraite-Biskra), Abdelkader Hmida (Rcd-Sidi Bel Abbès), Abdelkader Sebaâ (Khemis Milina-Aïn Defla), Abdelkrim Chala, Abdelkrim Merzak (adjoint du P/APC Chorfa- RCD-Bouira), Abdellah Aboubakr (universitaire-Tlemcen), Abdellah Aït Ali Slimane (Aïn El Hammam-Tizi Ouzou), Abdellah Hassas, Abdellah Mohamed Rachidi (prof et journaliste), Abdelmadjid Snaoubar (médecin-Oran), Abderrahmane Bouatli (prof-Alger), Abderrezak Dourari (professeur/universitaire), Ahcene Boukraâ (retraité-Mila), Ahcene Dhif (responsable de l’Union démocratique et sociale-Skikda), Ahmed Asaad (agent du fisc-Usa), Ahmed Hamadi (entrepreneur-Chlef), Ahmed Kessi, Ahmed Smaïl Yasser (étudiant à la Faculté des sciences politiques), Aïssa Felahi (ex-député), Aït Ayder Akli Ouali (élu à la wilaya de Tizi Ouzou), Alaa Eddin Iftissan (directeur général en retraite), Ali Belarbia (Draâ Ben Khadda-Tizi Ouzou), Ali Inouri, Ali Mamay (retraité-Alger), Ali Yedou (journaliste), Ali Zerouki (directeur à la retraite-Tizi Ouzou), Aliane Mzayeb (Alger), Alikchi Achref, Alikchi Mohamed, Alikchi Nasreddine, Alioua Othmane (Alger), Alleche Mouloud (Tizi Ouzou), Amar Bensidhoum (militant politique et enseignant au CEM), Amar Chekar (journaliste), Amar Fedjkhi (journaliste à El Watan), Amar Fouchel (Alger), Amar Mehamdi (ex-correspondant, journaliste El Khabar), Amina Barkati (avocate-Béjaïa), Amirouche Bouchra, Amrane Hammiche (architecte), Abdellah Hadraoui (Tiaret), Arezki Bouhemam (conseiller juridique), Ayoun Raja, Belaïd Djadel, Belala, Belhouan Ibrahim, Belkhatir Karim, Bellas Lahcen, Bellehouan Mohamed Cherif, Belmokhtar Karim, Ben Aliouche Ahmed, Ben Chadli Ali, Ben Hamlaoui Zoubir, Ben Kada Mohamed Lamine, Ben Loghame Mokhtar (w. Tlemcen), Ben Turki Saber, Benyoub Djilali (journalise à Liberté), Benamar Megdad (responsable organique au Parti des travailleurs-Mascara), Bentaleb Bassem, Benyoub Djilali (journaliste à Liberté), Bilal Hamza, Billas Lahsen, Bouafia Adlan, Boualem Aïssaoui (Alger), Bouassida Redouan, Boughouat Amal, Bouhnik Ali (inspecteur d’éducation), Bousmar, Bouzid Khaled, Bouzidi Abdelhamid (retraité-Biskra), Brahim Abdessoulaimene (retraité-Oran), Brahim Raya (auteur-Tizi Ouzou), Brihmat Sidali, Chaaben Djebbouri, Chaalal Nasser, Chaban Djebouri, Chaoui Nassereddine, Chaouïb Boudjeryou (commerçant-Mila), Charef Oukacha, Cherif Laïchi (journaliste-Blida), Chial Abdelkrim, Daoud Mohamed, Debah Yacine, Dehimi Mohamed Larbi, Dib Boudjemaa, Dib Nouar, Djaballah Khaled, Djamel Aïrab (commerçant-Tlemcen), Djamel Kertous, Djamila Belaïd, Djilali Hamami (avocat-Béjaïa), Dr Bensaoula (Annaba), Douamane Saïd (prof universitaire-Tizi Ouzou), Dr Zerrouki Djamel, Elhabib Hadji (w.Naâma), Elhadi Houam (agence immobilière), El-Hanafi Ayken, El-Hassan Kitoune, Elwenas Houcin, Fares Mahdi, Farhat Hamadane (gérant-Canada), Farhat Mohand (retraité), Farid Abdeladhim (journaliste à Liberté), Farid Boudrim (Maghnia-Tlemcen), Fatah Harkat (cadre bancaire- Alger), Fateh Bensaa (Aïn Mlila-Oum El Bouaghi), Fayçal Djghader (fonctionnaire-Skikda), Feraj Azouz, Ferchichi M’barek, Ferfache Rabah. S (Constantine), Ferhat Hamdan (gérant-Canada), Ferhat Mohand (retraité), Ghawas Ilyas, Grain Zoubir, Hacene Seddiki (retraité), Hachemi Serrir (ingénieur d’énergie), Haddad Ahmed (fonctionnaire- Béjaïa), Hakim Messaoudi (journaliste), Hamachi, Hamid Ouamar (Boumerdès), Hamid Tahri (journaliste El Watan),  Hamlawi Ismaïl, Hamou Akejtal, Hamza M’barek (Mostaganem), Hocine Hanni (cadre-Alger), Hocine Timerjine, Ibn Abibakr Noureddine (Ghardaïa), Idir Takka (commerçant-Akbou-Béjaïa), Ihadden Djilali (éducation-Béjaïa), Kacha Smaïl, Kacimou Yous (ingénieur- Béjaïa), Kahina Mehiou, Kahlouch Lilia, Karim Kachir Ameur (retraité-Tizi Ouzou), Karim Karim, Kastli Mehdi, Kelkoula Samir, Khaled Ikhlef, Khanchoul Houcin, Khelifi Rafik, Khlifa Chiba (retraité-Boumerdès), Laâdjali Aïn Elhayat, Lahcen Ikhlef, Lebaïli Abdessetar, Lounes Ouassa (militant Ffs-Azzefoun-Tizi Ouzou), Mouhamdi Si Moukran, Madjid Abbas (entraîneur sportif-Alger), Mahdi Ben Abdelmoumen, Mahfoud Mharka (Ouargla), Makhlouf Ben Hamma (retraité-Béjaïa), Malika Benchebla Harkat (ingénieur en géologie-Alger), Mansour Yahyaoui (Tiaret), Mansouri Belkhacem (instituteur-Tizi Ouzou), Mardji Rachid, M’barak Ferchichi (Alger), Med Merzak, Meghazi Aïssa, Meghlaoui Samah, Mendili Moussa (Alger), Mensouri Belkacem, Merji Rachid (Béjaïa), Mesaad Kouider, Meziane Amlikchi, Meziane Meziane (syndicaliste), Meziani Hassan, Mohamed Aouchet, Mohamed Bousetta (journaliste-Mila), Mohamed Kendira, Mohamed Laridi (Batna), Mohamed Menghouchi, Mohamed Rakeb, Mohamed Saadi (écrivain), Mohamed Seddik Mokrani (journaliste-Mila), Mohamed Sghir Hanssali (employé aux œuvres universitaires-Bordj Bou Arréridj), Mohand Agharmiou (Tizi Ouzou), Mohand Saïd Kabane (technicien de santé-Tizi Ouzou), Mouloud Talbi (Tizi Ouzou), Mourad Chibane (Liberté), Mourad Saadoudi (Alger), Moussa Abdi (député FLN-Chlef), Chabi Abdelhamid, Henni Houcine, Menasser Souhil, Saadoudi Mourad, Mustapha Cherifi (cadre retraité-Air Algérie), Mustapha Talbi (cadre sup-retraité), Mustapha Tamdjirt (militant FFS-Azzefoun-Tizi Ouzou), Nabil Boubkeur (réalisateur de films documentaires-Alger), Nabila Saadoun, Nacereddine Amari (juriste-Blida), Nacira Bekaya (médecin), Nadir Allef (responsable des achats), Nadjiba Abed (ingenieur en Informatique-Batna), Nadjmeddine Bousmina (enseignant retraité-Mila), Nora Laaloui, Ouabed Boubekeur, Ouali Sahir (inspecteur d’assurance), Oualid Gheraïbia (écrivain-Alger), Ouamar Saoudi (secrétaire national au RCD), Ould Abdallah Bouziane (association des retraités de Sonatrach), Rabie Ayat (Annaba), Rachid Hamadou, Rachid Hamou, Rachid Khandoudi, Rachid Khandoudi, Redouane El Aoufi (El Khabar-Alger), Rehab Djamel, Saadi Amoukran Salima, Saadi Youcef, Saâdi Kenza  (universitaire, Alger), Saâdi Siham (cadre comptable-finances, Alger), Sadek Yous (pharmacien-Béjaïa), Saghouil Samir, Sahki Attef, Saïd Ladjadj (infirmier-Tizi Ouzou), Saïd Medjour, Saïd Rabia (journaliste à El Watan), Salah Yermech (journaliste, collaborateur d’El Watan-Tizi Ouzou), Salem Moussa (Tamezguida-Médéa), Salim Chabani (Jijel), Salim Hamat (Danemark), Samia Rahem (femme au foyer), Samir Adouane, Samir Hassani (Khemis Miliana-Aïn Defla), Samir Houassine, Seraj Farid, Sid Ahmed Kerzabi (retraité- ministère de la Culture), Sid Ali Mihoub (retraité-Sétif), Sidi Ali Chaïbi (journaliste, correspondant-Chlef), Slimane Abourie (industrialiste-Ghardaïa), Slimane Saïdani, Smaïl Kacha, Sofiane Cheroune (biologiste-Biskra), Souhil Mnasser (président d’entreprise), Souissi Nadjib, Tabbiche Noureddine (directeur d’école-Sétif), Takourabt Zohir (Béjaïa), Tighlit Farhat Rabah (étudiant-Tizi Ouzou), Toufik Aalilat (ex-cadre- secteur privé-Béjaïa), Yani Riadh, Youcef Makhlouf (ingénieur à la retraite-Béjaïa), Zahra Djoudi, Zaoui Boucetta (militaire retraité-Souk Ahras), Zerrouki Djamal (Hizb Talaie El houriyat-Mascara).


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER