Scroll To Top
FLASH
  • 1 133 nouveaux cas de coronavirus et 19 décès enregistrés en Algérie durant les dernières 24h

A la une / Dossier

Ouargla

Un sit-in de plusieurs centaines de personnes


Après in-Salah et Tamanrasset, ils étaient hier plusieurs centaines à répondre à l’appel pour manifester contre l’exploitation du gaz de schiste dans le désert algérien.
Ils se sont rassemblés, hier matin, sur la place El-Houriya, qui fait face au siège de l’APC d’Ouargla avec le mot d’ordre : protester contre les opérations de fracturation et d’exploitation du gaz de schiste qui ont débuté dans le Sud. Ils sont venus des quatre coins de la ville pour crier haut et fort et d’une seule voix : “Non au gaz de schiste dans le Sud”. Le rassemblement, qui a duré un peu plus d’une heure et dans le calme, semble avoir permis de transmettre un message éloquent, fort et clair aux autorités : les habitants d’Ouargla sont entièrement contre l’extraction du gaz de schiste.
La manifestation s’est déroulée sans le moindre incident, malgré le dispositif sécuritaire dense déployé dans la ville, et ce, depuis la soirée de vendredi.


G.C.

Publié dans : Gaz de schiste

ARTICLES CONNEXES

  • Plus jeune que ses trois prédécesseurs
    Amine Mazouzi est le nouveau PDG de Sonatrach

    Mohamed Amine Mazouzi succède à Saïd Sahnoun, qui avait été désigné PDG par intérim, le 27 juillet 2014. Le nouveau PDG, âgé de 50 ans, occupait, au sein de Sonatrach, le poste, depuis 2008, de directeur Stratégie, Planification et Reporting

  • La question du gaz de schiste au Forum Mondial Social
    Louisa Hanoune dénonce "l'ingérence étrangère"

    Louisa Hanoune s'est insurgée contre "la programmation de ce dossier dans l’agenda du Forum mondial social en cours à Tunis"

  • Gaz de Schiste, In Salah, l'opposition...
    Les "messages" de Bouteflika

    L'actualité nationale, entre "front intérieur", le sud, et l'opposition, ainsi que la situation chez les pays voisins, ont été les principaux axes du message du président Bouteflika de ce jeudi.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER