Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Dossier

Ali Benflis à propos du retour de Chakib Khelil en Algérie

“Une rude épreuve pour l’indépendance de la justice”

Ali Benflis était hier à Bouira. © D. R.

Pour Ali Benflis, le retour de Chakib Khelil va constituer un test, une épreuve pour la justice qui aura, selon lui, à traiter le dossier, et dont l’issue sera le gage de sa réelle indépendance. Le secrétaire général de Talaie El-Hourriyet n’est cependant pas enclin à cette issue compte tenu du système politique qui ne laisse aucune marge de liberté, que ce soit pour les institutions ou le peuple.

C’est un Ali Benflis “prudent” sur les questions d’actualité qui s’est présenté, hier, à la maison de la culture Ali-Zaâmoum de Bouira, où il a animé un meeting regroupant les jeunes adhérents de son parti, Talaie El-Hourriyet. Ainsi à propos du retour de l’ancien ministre de l’Énergie, M. Chakib Khelil, après trois années d’exil aux États-Unis, Ali Benflis a su faire preuve d’anticipation, en préparant une déclaration mesurée, en disant que “dans cette affaire, on observe très clairement le délitement institutionnel d’une ampleur inégalée (…). Les informations publiques, dont j’ai connaissance, au même titre que l’opinion publique, établissent que ce dossier est toujours entre les mains de la justice et j’attends de voir comment cette dernière traitera ce dossier qui met à rude épreuve son fonctionnement et son indépendance”, a-t-il précisé.
Interrogé sur l’attaque terroriste avortée conte le site gazier de Ménéa, le patron de Talaie El-Hourriyet a préféré éviter le sujet, en déclarant : “Je ne souhaite pas m’exprimer sur ce dossier pour le moment.” En effet, l’ancien chef de gouvernement a exhorté la jeunesse à “prendre exemple” sur ceux qui ont fait l’histoire de l’Algérie, à travers le Congrès de la Soummam ou bien la guerre d’Indépendance. “C’étaient des jeunes comme vous qui ont fait l’histoire de l’Algérie moderne. À travers leur courage, leur abnégation et leur esprit d’avant-garde, ils ont brisé les chaînes de la colonisation et ont botté la France hors de notre pays (…). Soyez l’avant-garde d’aujourd’hui”, a-t-il lancé aux centaines de jeunes présents dans la salle.
Et d’ajouter : “En ce jour de célébration de la fête de la Victoire, il est de notre droit, et plus encore, il est de notre devoir, de nous interroger sur le devenir de l’héritage précieux que nous a légué la grande épopée de Novembre. Nous avons le droit et le devoir de nous poser certaines questions et de nous les poser les uns aux autres.”
L’hôte de Bouira s’interrogera par la suite sur “la souveraineté réelle” du peuple algérien. “Il est évident que nous vivons dans un pays souverain, mais son peuple est-il souverain ? Notre jeunesse, est-elle réellement libre de ses actes et de ses paroles ? Je vous pose cette question mes amis, car sans une réelle souveraineté du peuple, l’Algérie ne peut avancer”, a-t-il soutenu. Et de dénoncer “la mainmise” du régime politique sur l’avenir de la jeunesse. “Le régime politique en place entend être le seul détenteur des clefs de l’avenir de notre jeunesse alors que les clefs de l’avenir devraient être entre les mains de notre jeunesse (…). Il transforme la jeunesse porteuse d’espoir en victime du désespoir”, a-t-il déploré.


R. B.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER